E

E.D.A.

Abréviation d’Ecole des Aides. Concerne le perfectionnement du cavalier plus que du cheval.

EBROUEMENT

Ronflement ou éternuement volontaire d’un cheval.

ECART

Réaction du cheval pour s’éloigner vivement d’un objet inquiétant ou défense destinée à déstabiliser le cavalier pour le faire tomber.

ECUME

Sueur du cheval « moussant » sous l’action d’un frottement comme les rênes contre l’encolure ou les cuisses l’une contre l’autre. Elle devient abrasive en séchant et doit donc impérativement être ôtée lors du pansage pour éviter les blessures ultérieures.

ECUYER

Terme désignant anciennement le jeune noble qui portait l’écu du chevalier, il est actuellement le plus haut titre porté par un cavalier dresseur et enseignant tels les officiers du Cadre Noir de Saumur, les écuyers-professeurs.

EMBALLER

Une réaction incontrôlable du cheval, causée par la peur voire la douleur, lors de laquelle il se précipite au galop droit devant lui sans se soucier des obstacles pouvant se présenter au risque de se blesser ou de se tuer.

EMBOUCHURE

Partie du harnachement située dans la bouche du cheval.

EMPHYSEME PULMONAIRE

Dilatation des alvéoles pulmonaires qui peut aller jusqu’à leur rupture, suite au rétrécissement des bronchioles pulmonaires.

EMPREINTE

Trace du pied sur le sol.

EN AVANT

Qualité du cheval répondant immédiatement aux indications du cavalier.

La seconde des qualités appréciées : « calme, en avant et droit ».

ENCAPUCHONNER

Le cheval plie exagérément son encolure en l’enroulant pour se soustraire aux actions du cavalier. C’est une défense du cheval car il devient difficile à mener dans cette position.

ENCENSER

Mouvement du cheval se défendant contre les actions de mains du cavalier en agitant la tête de haut en bas.

ENDURANCE

Parmi les sports d’équitation d’extérieur l’endurance est une épreuve de fond. Le gagnant est celui qui exécute un long parcours le plus vite possible avec le moins de fatigue possible.

ENGAGER LES POSTERIEURS

Le cheval avance bien les postérieurs sous son corps.

ENRÊNEMENT

Pièce de harnachement pouvant avoir de multiples formes.

Les plus connus sont la martingale fixe ou à anneaux, les rênes allemandes, le gogue, le pessoa etc.

ENTIER

Cheval non castré n’effectuant pas de saillie, sinon il est désigné comme étalon.

EPAISSEUR DU FER

L’épaisseur « normale » est de 8 à 10 mm. Elle peut être augmentée en cas de besoin, mais elle nuit au cheval en alourdissant son membre et en éloignant la fourchette du sol. Il y a aussi un grand risque de déferrage.

EPAULE EN DEDANS

Dans cet exercice, le cheval se déplace, vers son côté convexe, sur une ligne droite. L’attitude du cheval favorise sa décontraction et l’engagement du postérieur interne améliore son équilibre.

EPERON

Pièce de métal fixée au talon du cavalier, renforçant l’action des jambes.

EPI

Petits « tourbillons » permanents dans les poils, localisés surtout sur le front et l’encolure. Utilisés pour identifier le cheval.

EQUITATION CLASSIQUE > voir le site pour plus d’infos

EQUITATION WESTERN > voir le site pour plus d’infos

L’équitation Western est une équitation de plaisir bien qu’à l’origine simplement utilitaire.

ETALON

Cheval non castré effectuant des saillies, sinon il est désigné comme entier.

ETALONNIER

Il fait saillir des juments aux étalons dont il a la charge. Il les canalise et les aide, éventuellement. Il peut également conseiller et examiner l’état des poulinières.

ETRIER

Chacun des 2 anneaux de métal, munis d’une semelle, sur lesquels reposent les pieds du cavalier. L’étrier est attaché à la selle par une longue courroie : l’étrivière.

ETRILLER

Action de passer l’étrille, instrument souvent métallique (mais pouvant être également en plastique ou en caoutchouc) sur les parties charnues du cheval pendant le pansage.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *