Accueil » Le cheval » Psychologie » Comportement du cheval » Apprentissage du cheval

Apprentissage du cheval

Combien de fois vous avez dit ou pensé ces mots, pendant le travail de votre cheval. La patience est souvent demandée et on se pose des question: qu’est ce que je pas fais correctement?

Rassurez vous, en principe tout va très bien, il faut seulement laisser le temps aux temps.

Pour mieux savoir ou vous êtes avec l’apprentissage de votre cheval, prenez des notes, comme sur un calendrier, notez les exercices dans les différents difficultés, par séance ou par jour de travail et vous comprenez plus facilement le cycle d’apprentissage de votre cheval.

Bien sur que les exercices simples rentrent plus vite sur le tiroir “acquis” et il y a toujours des hauts et des bas.

Il ne faut pas oublier que pendant les différents niveaux c’est votre responsabilité de donner toujours les mêmes aides, ne pas réconforter un mauvais mouvement, mais faire attention que le cheval apprend vraiment faire la différence entre “bon” et “mauvais”.

Dès le début, vous verrez que votre cheval cherche à trouver le bon chemin, c’est pour cela qu’il faut rester constant dans les aides et sans vouloir s’en prendre au cheval de manière “ah, ce bourrique ne comprend jamais”. Dans sa période “mauvais”, votre cheval testera qui est le plus fort mentalement et un coup il sortira vite vers le stade “mieux->sans trop s’arrêter au->bon”.

Très souvent après le niveau “mieux” notre cheval fait une rechute vers le mauvais. Mais cette fois, c’est pas vraiment si mauvais qu’au début, c’est plutôt le temps que le cheval fasse une recherche dans ses propres connaissances pour éliminer une fois pour toute ce “qui ne marche pas pour lui”.

Une fois traversé cette expérience, nous pouvons dire que notre cheval a appris le coup. Il a compris ce que nous demandons et il donnera ses réponses correctement.

Rappelez vous, ne jamais punir votre cheval, restez constant dans vos aides, ne changez pas vos “boutons” d’après votre humour. Si vous trouvez que votre cheval est dans une impasse, mieux de retourner sur un exercice acquis pour le rassurer et ainsi reprendre confiance, que de continuer et mettre en question vos aides ou son comportement.

La répétition des exercices sont la base d’une bonne éducation pour le cheval mais aussi pour son cavalier.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *