Accueil » Equitation et travail » Bases et loisir » Balade et rando » Bridons de secours en corde (astuce)

Bridons de secours en corde (astuce)

bridonjz1-a994b

Les Amérindiens l’ont utilisé sur leur chevaux et d’après les utilisateurs, il renforce l’unité du couple cheval/cavalier.

Les noms « Cherokee Bridle » ou « Old Indian War Bridle » font aussi référence à l’origine. L’Oliga (prononcé Oh-la-ga) dans sa simplicité vous montre votre dépendance aux rênes et force votre main à être la plus douce possible. Les actions sont portées sur l’extérieur de la bouche avec une légère pression, un fait qui change d’un mors classique. Pourtant le matériel et simple, une corde de 7 m de long est la base, tenue en place avec un système de fixation en cuir.

En Amérique du Sud, les gauchos utilisent pour l’entraînement d’un jeune cheval la Jetera, qui agit sur le même principe. On pourrait dire un « sidepull de la bouche ».

L’Oliga ne donne pas de pression sur le nez, ne gêne pas avec un morceau de métal dans la bouche, ce qui le rend très utile pour l’éducation des chevaux qui ont des problèmes à supporter le mors. Certains entraîneurs disent aussi que c’est un bon instrument de correction pour des chevaux qui portent la tête trop haute.

L’Oliga Indian Bridle, une méthode simple et efficace pour monter sans bride.

One Response to Bridons de secours en corde (astuce)

  1. Très sympa ce bridon de secours, il est finalement très proche de ce qui se fait en bridon éthologique finalement !

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *