Accueil » Matériel » Matériel d’équitation » Choisir son matériel » Choisir son licol et sa longe
Un licol et sa longe

Choisir son licol et sa longe

Un des achats nécessaires lorsqu’on a un cheval est un licol avec sa longe. Encore faut-il savoir comment les choisir.

Les tailles

Licol pour poulain (foal)

 

 

La plupart des licols ont de nombreux trous de réglage à la muserolle et à la tétière, cependant il existe différentes tailles :

– foal : pour les poulains, sa forme est particulière pour s’adapter à la tête des poulains

– shetland : ne convient qu’aux petits poneys

– poneys : va du poney moyen au grand poney

– pur-sang ou cob : entre la taille poney et la taille cheval, pour des chevaux à petite tête ou des poneys à grosse tête

– cheval : pour les chevaux comme son nom l’indique

– trait : la plus grande taille possible

Les types de licol

Vous aurez principalement besoin de 2 licols :

* un pour l’attache et pour mener votre cheval

* un pour le travail à pied si vous le souhaitez

Il existe aussi des licols de présentation qui ne s’avèrent utiles que pour les concours de race et des licols/bridons faits pour la randonnée. Mais la plupart des propriétaires n’en n’ont jamais l’usage.

Les licols d’attache

Licol d’attache en nylon

 

Licol d’attache en cuir

 

Prix : de 5 à 50€

Choisissez un licol à la bonne taille, mais surtout faites attention à la matière du licol. En effet, le licol doit être confortable pour le cheval, et le dessus de la muserolle ainsi que la têtière doivent être doublés d’une feutrine (ou matière douce équivalente) si le licol est en nylon.

Regardez aussi la solidité du licol : le mieux est une double épaisseur partout, avec de bonnes coutures solides. Cela évitera que vous vous retrouviez avec un bout du licol pendant à la longe au premier écart de votre cheval.

Certains licols ont des mousquetons sous la têtière. Cela permet de les enfiler et des les enlever plus rapidement. C’est surtout pratique si vous avez envie d’y mettre un chasse-mouche pour éviter d’avoir à galérer pour remettre votre licol à chaque fois. Mais ce n’est pas une priorité.

Pour la bouclerie, elle doit être solide. Faites attention à certaines boucleries qui sont bien jolies (dorées en général) mais qui vont s’user plus vite que le reste et finir rouillées très vite. Donc choisissez des matériaux qui ne craignent ni l’eau, ni la boue, ni les chocs… Bref, du costaud !

Vous pouvez opter pour un licol en cuir, mais là encore faites attention à la qualité du cuir et sachez qu’un licol en cuir coûte beaucoup plus cher qu’un licol en nylon de bonne qualité. Par contre vous pouvez espérer le garder plus longtemps, et vous pouvez même y faire fixer une plaque avec le nom de votre cheval si ça vous dit 😉

Les licols de corde

Licol en corde et sa longe

 

Prix : de 5 à 20€

Attention, avec la mode des “chuchoteurs”, on trouve vraiment de tout dans cette catégorie là… Tout d’abord fuyez tous les licols de type coton qui s’étirent lorsqu’on y applique une pression : ils ne sont pas précis du tout, et brûlent plus qu’autre chose. Fuyez aussi ceux qui ont des parties en fer, cela dénature complètement l’usage que vous voulez en faire.

Enfin, faites attention à la corde : elle doit être souple, douce, ne pas brûler lorsque vous la faites passer dans vos mains. Son diamètre doit être de 6 ou 8mm. Si le diamètre est plus gros, vous n’aurez pas plus de précision qu’avec un licol nylon, et si la corde est plus fine, cela devient bien trop sévère.

Attention : il ne faut jamais attacher un cheval avec ce type de licol, car le cheval risquerait de “casser” avant le licol…

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, rien ne vous empêche de le fabriquer vous même, il vous suffit d’acheter de la corde (que vous trouverez en magasin de bricolage, de nautisme ou même parfois en grand magasin) et de nouer votre licol :

Les licols de présentation

Licol de présentation western

 

Licol de présentation pour les Franche-Montagnes

 

Prix : plus de 30€

Ceux-ci sont fait exprès pour mettre en valeur le cheval. En fonction de la race, les critères n’étant pas les mêmes, les licols seront aussi différents. Par exemple pour les poneys new-forest, on recherche plutôt des licols très fins et ronds en cuir avec une gourmette en chaîne. Au contraire, pour les comtois, on cherche un gros licol de cuir blanc.

Les licols/bridons

Licol-bridon sans puis avec le mors et les rênes

Prix : de 25 à 70€

Ils vous permettent d’avoir un licol et un filet dans le même matériel, ce qui simplifie et allège votre paquetage. En général le mors est fixé par des mousquetons sur le licol et vous obtenez ainsi un filet rapidement. Là encore préférez de bonnes matières synthétiques à du cuir de mauvaise qualité, surtout que les bridons de randonnées sont parfois soumis à de fortes contraintes (eau, boue, cheval qui se frotte…). En plus, si votre filet vous lâche en pleine rando, vous perdez aussi votre licol…

Si vous ne voulez pas spécialement investir, vous pouvez aussi facilement vous en fabriquer un pour pas grand chose

Les chasse-mouches

Chasse-mouches à franges sur un licol en corde

 

Prix : aux environs de 5€

Le chasse-mouche est loin d’être une priorité, cependant, il faut bien l’avouer, il est très utile en plein été lorsque votre cheval se fait agresser par les mouches. Certains frontaux se vendent seuls, d’autres sont vendus avec le licol (et sont donc assortis). Faites juste bien attention que celui-ci soit facile à mettre/enelver du licol car il n’est pas nécessaire du tout en hiver.

Les longes

Longe américaine

 

Longe en corde (nylon ou polypropylène) pour travail à pied

 

Longe nylon d’attache

 

Longe de présentation

 

Prix : de 5 à 10€

Les longes sont souvent négligées pourtant elles font partie de l’équipement de base. La longe doit avoir une bonne longueur (entre 2m et 3m) vous permettant de vous mettre devant votre cheval sans être sous ses pieds et de l’attacher facilement.

Elle doit se terminer par un mousqueton facile à attacher et à détacher. Les mousquetons “anti-panique” sont très pratiques, car ils peuvent facilement se détacher si votre cheval tire au renard. L’autre bout de la longe n’a pas à être spécial, et les longes avec poignées n’ont pas d’intérêt : votre cheval n’est pas un chien que vous promenez en laisse.

Pour la matière choisissez une matière agréable au contact, qui ne craint pas les salissures, et qui ne s’étend pas lorsqu’on tire dessus (évitez donc le coton). Les plus connues sont les longes américaines qui sont composées de 4 longes plates tressées (ce qui donne un effet “damier”). Il existe aussi de très bonnes longes en nylon avec de nombreuses couleurs possibles.

Il existe des kits de bonne qualité comprenant longe, licol et chasse-mouche assorti (entre 15 et 30€). Cela peut vous permettre d’avoir tout de la même couleur, mais vérifiez bien dans ce cas les critères sur chacun des objets du kit

Vous pourrez aussi tomber sur des longes particulières :

– les longes de présentation, qui vont avec les licols de présentation et ne servent qu’à tenir le cheval (pas à l’attacher)

– les longes anti-renard, qui ne sont en fait qu’un intermédiaire entre la longe et l’anneau, permettant de rentre l’attache plus souple (la longe s’étire si le cheval tire dessus)

– les longes en fer gainées de plastique, plus résistantes mais qui ne servent qu’à l’attache

– les longes pour camion, courtes et qui s’attachent par mousqueton aux deux extrémités

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *