Accueil » Matériel » Matériel d’équitation » A cheval » Rien dans la bouche » Construction d’un flower hackamore ( home made matos )

Construction d’un flower hackamore ( home made matos )

Ça prend un bout de tuyau en métal d’environ 2 cm de diamètre (moi j’avais seulement un tuyau de 3 cm):

préparation de la découpe

On le coupe en rondelles d’environ 0.60 cm, soit un peu plus d’1/2 cm (Je me suis basé sur mes roues de fortune pour la largeur).

coupe des rondelles

Ensuite on met les rondelles dans un collet pour faire un cercle parfait (ne pas trop serrer le collet).

mettre les rondelles dans un collet

Ensuite on soude:

préparation de la soudure

soudure rondelles

En voilà une:

rondelle soudée

On coupe les rondelles pour la deuxième:

préparation de la seconde partie

Ensuite on enlève le surplus de soudure:

on enlève le surplus de soudure

Le résultat primaire:

résultat après poncage avec la machine

Ensuite on lime pour adoucir le contour à l’intérieur et extérieur:

limage des deux flower hackamore

Le produit fini, reste à peindre!!:

produit fini avant peinture

Mon avis personnel :

Perso, j’opterai pour une gourmette en chaîne, mais tout dépend de votre cheval. Ce que j’avais à la maison, c’était seulement en cuir.
Mes impressions sur cette roulette, c’est que premièrement, elle est facile à faire (plus facile que la roue de fortune). Ensuite ben si votre cheval a un bon dressage d’arrêt ça va, sinon vous risquez de vous faire embarquer grave !!
J’ai essayé avec Step, en balade il était super, mais quand on a essayé le galop, il s’est vite aperçu que ce qu’il avait dans la face n’était pas trop sévère, il s’est permis de m’en faire voir un peu!! Mais il était assez gérable malgré tout parce que c’est un vieux qui connaît bien les commandements.

Cliquez sur le service voulu pour commenter (en direct/Facebook/Google+)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *