Accueil » Hommes et Chevaux » les ’’Maîtres’’ » Les maitres classiques » GRISONE Frederico XVIe siècle à Naples, Italie
Représentation de Grisone dans L'Histoire pittoresque de l'équitation, Aubry (éd. 1834).

GRISONE Frederico XVIe siècle à Naples, Italie

Article du dossier Les anciens Maîtres

Ouvrage : « Les règles de l’équitation »

Elève :  Giovanni PIGNATELLI

Il contribua à la réputation de la l’école de Naples (la première créée en Italie) à travers toute l’Europe.

L’un des premiers adeptes de la méthode « brutale et en force ».

Le trot devint l’allure de base.

Il déconseillait la flexion, pour garder l’impulsion du cheval.

Son travail d’assouplissement se passait dans des champs en friche ou des chemins caillouteux pour obliger le cheval à lever les pieds.

Il fut le premier à parler de la « coordination des aides » et des allures de haute école.

Parcourir le dossier<< Xénophon IVe siècle Av J-C GrecFIASCHI Cesare XVIe siècle >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *