Accueil » Equitation et travail » Cheval , aide de l’homme » Histoire de l’Equitation en Europe

Histoire de l’Equitation en Europe

Les premiers cavaliers sont les Scythes, au nord de la Mer Noire. Ils sèment la terreur au 7e et 9e siècle avant JC. Ils menacent même l’Egypte. Ils utilisent pour cela des cavaliers archers qui pillent les villages. Les Huns d’Attila utiliseront la même tactique 10 siècles plus tard.

Au même moment, les Grecs aussi se servent des chevaux pour la guerre mais ceux-ci sont trop faibles pour être montés. Ils sont donc attelés et emmènent les soldats à la guerre. Ce n’est que 4 siècles plus tard que les Grecs deviendront cavaliers en important des juments des Scythes.

Les Romains vont utiliser les chevaux pour l’intendance et l’appui de l’infanterie. C’est l’intervention de la cavalerie qui permit la conquête de l’Angleterre en 54 avant JC. C’est aussi grâce à eux que les Goths et les Huns feront tomber l’empire romain.

Au 4e siècle, les Arabes découvrent le cheval et deviennent des maîtres de l’élevage et du dressage. L’animal est présent dans le Coran comme chargé d’apporter bonheur et prospérité aux hommes. Grâce à la cavalerie, au 8e siècle, ils vont conquérir la péninsule ibérique (ils arrivent jusqu’à Poitiers) mais aussi s’étendre jusqu’à la muraille de Chine.

En Europe, au Moyen-Age, les chevaux seront sélectionnés pour obtenir des chevaux plus résistants pour porter les chevaliers en armure. C’est l’époque des destriers.

Ils vont aussi servir à conquérir l’Amérique en les faisant passer pour des dieux auprès des Indiens. Ce sont les chevaux qui se seront échappés ou qui auront été abandonnés qui donneront naissance aux mustangs et aux chevaux des Indiens.

Jusqu’au 19e siècle, les chevaux vont servir à la cavalerie. Les pertes en hommes comme en équidés sont très importantes avec l’apparition des armes à feu. Ils serviront en Amérique pendant la guerre de Sécession. Les chevaux disparaîtront des champs de guerre à la suite de la 1re guerre mondiale et la cavalerie s’est convertie dans la grande école de dressage.

Parallèlement à un usage pour la guerre, les chevaux ont aussi servi de moyen de locomotion jusqu’à l’apparition du train ou de la voiture. C’était aussi grâce à eux que les nouvelles se diffusaient avant le téléphone. Ils servirent aussi aux travaux de la ferme mais les bœufs étaient plus costauds. Les chevaux de trait ont été créés pour supporter de lourdes charges, que ce soit pour le travail au pré ou le transport.

Pendant la révolution industrielle, ils ont servi dans les mines pour transporter le charbon. Ces chevaux étaient aveugles à cause du manque de lumière et finissaient souvent leur vie dans la mine.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*