Hommage à Rex

Article du dossier Le gingembre et le cheval

Avec Rex, tout a commencé en 2002.

En 2002, Guido découvrit quelque part, planqué sur une page internet d’une université, les pages word sur des recherches sur le gingembre.

Rex, à cette époque était déjà très mal en point. Il décida donc d’essayer cette thérapie sur Rex, puisque toutes les autres ne montraient plus de résultat.

Diarrhée très liquide, mauvaise assimilation de la nourriture même de très haute qualité, il boitait assez régulièrement et même physiquement ce cheval était arrivé au plus bas. Mais sa volonté de vivre était toujours là, son regard vivace et il appréciait ses 8 heures par jour au champs avec ses copains.

Ses tendons, attaqués par 20 ans de dur labeur comme cheval d’école puis cheval de débardage, se calcifiaient. Anti-inflammatoires, anti-douleurs et autres produits vétérinaires normaux ne faisaient plus effet. Même si au départ il n’en avait besoin qu’une ou deux fois par an, au fur à mesure des années, il en avait besoin presque à temps plein.

Le gingembre a révolutionné sa vie. Grâce à l’aide du vétérinaire qui a diminué en fonction du gingembre les médicaments « classiques » , les choses allaient de mieux en mieux.

1 an 1/2 de retraite paisible, profitant du pré, de ses copains avec une qualité de vie certaine, voilà ce qu’a apporté cette racine à Rex. Plus de médication classique. Il faisait le fou et retrouvait les joies d’un cheval n’ayant plus de douleurs, bien que cela provoquait à chaque fois de petits bobos supplémentaires. Ce fut un plaisir de le voir, car lui, les diagnostics du vétérinaire et les résultats des radios ne l’intéressaient pas.

Cependant, vu son âge avancé, Guido savait qu’il n’y aurait pas de miracle. Rex a dû être euthanasié en avril 2004 à l’âge de 30 ans.

Ce magnifique cheval a aidé des milliers de chevaux dans le monde entier. Grâce à lui, Guido a décidé de faire connaître cette thérapie avec son site, toujours en pensant à son compagnon qu’il a tant aimé.

Parcourir le dossier<< Vermifuge naturel ?
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *