Hunter Hack

Article du dossier Disciplines English Classes

Dans cette épreuve les chevaux doivent d’abord sauter 2 obstacles de 68.5 à 90 cm. Ceux qui sont sélectionnés doivent alors être présentés sur la piste, aux 2 mains et aux 3 allures (pas, trot enlevé et galop). Le contact avec les rênes doit être léger. Le juge peut demander aux cavaliers le galop en suspension, du reculer ou un arrêt avec immobilité.

Le cheval de Hunter Hack doit se mouvoir de la même façon qu’un cheval de Working Hunter. Le jugement se basera sur le style de saut, les allures, le comportement du cheval et sa façon de bouger. La position idéale est les oreilles du cheval au niveau (ou juste au-dessus) de son garrot, pour permettre une bonne impulsion. Il ne doit pas porter sa tête en arrière de la verticale (donnant l’impression d’être intimidé) ou excessivement en avant (donnant une impression de résistance).

Le classement se fera en donnant au minimum 70% de la note au parcours de saut et maximum 30% au travail sur la piste. Les fautes sur les sauts seront jugées comme en Working Hunter. Les chevaux qui seront éliminés sur le parcours, seront disqualifiés de l’épreuve.

Les fautes entraînant une baisse de points (travail sur la piste) :

– être sur le mauvais pied au galop ou mauvais diagonal au trot

– vitesse excessive

– lenteur excessive

– rompre l’allure

– ne pas prendre l’allure demandée

– la tête du cheval trop haute ou trop basse, trop en avant ou trop en arrière de la verticale

– le cheval ouvre beaucoup la bouche

– trébucher

Les fautes entraînant la disqualification (sauf pour les classes novices) :

– la tête trop basse (les oreilles au-dessous du niveau du garrot) en permanence

– la tête en arrière de la verticale en permanence

Parcourir le dossier<< Equitation over fencesHunter under saddle >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *