Accueil » Hommes et Chevaux » les ’’Maîtres’’ » Les maitres classiques » Kikkulli XVe siècle Av J-C d’origines Mitanienne

Kikkulli XVe siècle Av J-C d’origines Mitanienne

Article du dossier Les anciens Maîtres

Ouvrage : Kikkuli (trad. Émilia Masson), « L’Art de soigner et d’entraîner les chevaux » Favre, 1988.

Ses écrits sont actuellement les plus anciens en notre possession.

Bien que découverts au début du XXe siècle, il aura fallu attendre les années 80 pour que tout le monde puisse les lire.

En effet, les tablettes de son enseignement (en écriture cunéiforme), étaient dispersées dans divers musées à travers le monde.

Sa méthode : Etonnemment, elle est très proche de celle encore utilisée aujourd’hui.

En effet, il préconisait de garder les chevaux à l’écurie, de les couvrir, les nourrir trois fois par jour d’avoine, d’orge et de foin.

Côté entraînement, il était très proche de nos actuels cavaliers d’endurance et de complet.

Il prônait l’entraînement progressif, les variations d’effort dans une même séance et parlait même d’apports en électrolytes.

Il conseillait aussi de laisser des temps de repos suffisants pour ne pas entraîner de courbatures.

L’université de Sydney s’est penchée sur cette méthode. Il en ressort que les résultats sont excellents.

Amis de l’endurance, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Parcourir le dossier<< Récapitulatif des maîtres et de leurs influencesXénophon IVe siècle Av J-C Grec >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *