Accueil » Le cheval » Psychologie » Comportement du cheval » L’étalon et la clôture

L’étalon et la clôture

Il est toujours difficile de loger un étalon avec d’autres chevaux. Les opinions sur la meilleure façon de faire sont multiples et il est difficile de trouver des renseignements justes.

Voici les conseils pour la clôture, qui viennent du “Michigan State University (USA)”. L’Université est spécialisée et très connue dans le monde équin.

Garder un étalon derrière une clôture n’est pas à prendre à la légère. Une hauteur de 1,20 m ou quelques fils électriques ne vont pas suffire.

La hauteur de la clôture doit être à la même hauteur que la tête levée de l’étalon. Par exemple, un étalon de 1,50 m au garrot demande une clôture de 1,80 m au minimum.

L’utilisation du bois épais est conseillée, pour éviter que l’étalon ne puisse casser les planches ou les barrières. Le diamètre des poteaux ne doit pas être inférieur à 10 centimètres (rond) ou 13 cm (carré).

Les poteaux des coins (corner) sont à poser à 90 cm de profondeur. Barrières ou fils électriques sont toujours attachés/fixés à l’intérieur de l’enclos.

Au cas où la pâture de l’étalon serait directement située à coté de juments, pensez à laisser un couloir d’au moins 2 à 3 mètres entre les deux enclos. La distance dépend aussi de votre matériel pour faucher ou couper l’herbe.

Renforcez votre clôture en bois avec des fils ou bandes électriques. Un fil sur le haut de la clôture permet d’éviter que l’étalon ne pose sa tête sur les barrières et un autre à près de 30 cm du sol décourage votre étalon de taper dans les barrières.

Ces conseils sont judicieux.

En les respectant, vous pourrez dormir tranquillement, les chevaux du voisinage aussi.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *