Accueil » Matériel » Matériel d’équitation » Le Matériel western » La Selle Western » la fixation des sangles (le rigging)

la fixation des sangles (le rigging)

La fixation de nos selles n’est pas vraiment le problème des cavaliers , mais en première ligne des producteurs des selles (sellier ou saddlemaker). Les différents positions du “rigging” ce sont développés après la spécialisation des selles et bien sur pour répondre au besoins des cavaliers – cowboys.

Pour donner un exemple, je me rappelle aux premiers dessins de ma fille, un poney plus au moins rustique avec la selle sur le dos. La sangle passait toujours au milieu de la selle et le petit trait de crayon entourait le corps.

Partant de là c’est un rigging qui s’appelle “Center Fire” (“en plein milieu”).

C’est le rigging qu’on trouve sur les “old time saddles” et qui était pratiqué surtout dans le 19° siècle. Pour bien fixer sans blessures il a fallu des sangles d’une largeur de 15 cm pour garder la selle à sa place.

Comme beaucoup d’autre parties de la selle, l’évolution et des nouveaux designs, ainsi que l’amélioration du à l’utilisation ont porté le “rigging” là où il est aujourd’hui.

Les désavantages du “center fire” se sont montrés, par exemple, surtout en roping.

Attraper le veau, arrêter le cheval et reculer fut passer la selle vers l’avant et aussi lever le cantle (troussequin).

La réponse pour vaincre ce problème était vite trouvé: le “Full Rigging”.

Le “full rigging” positionne la sangle directement sous la “fork” (ou la corne), au lieu du centre de la selle. Cela donne en effet, si vous sanglez la selle pour la fixer, la selle a tendance d’aller légèrement vers l’avant, mais aussi le bas, pour ainsi trouvé sa position sur la partie bas du dos de votre cheval. En regardant bien la selle “full rigged”, la sangle ne pendille pas vraiment verticalement, mais faiblement vers l’avant et englobe plutôt le sternum au lieu du ventre.

Mais le “Full Rigging” ne pouvait pas encore régler le problème à 100 pour cent. C’était pas seulement en roping, mais aussi l’utilisation sur tous les terrains avec des montées et descentes qui demandèrent encore un effort aux selliers.

Les cow-boys du Texas ont simplement ajoutés un billet ou un deuxième sangle sous le cantle (troussequin), en suivant la ligne donnée par le cantle. Voila le “Double Rigging était inventé.

Pour les nuls encore un autre mot: Single (simple) Rigging = que la sangle avant, et Double Rigging = avec deux sangles.

Le (front) rigging peut-être déplacer, et c’est l’emplacement qui donnera le nom au “rigging”.

– Placé aux centre (entre corne et cantle) = Center Fire Rigging avec que une sangle.

– Placé au milieu entre le centre et la corne = 3/4 (trois quarts) Rigging peut-être équipé avec la deuxième sangle.

– Placé sur une distance de 7/8 du cantle = 7/8 Rigging (le plus populaire) au milieu entre corne et 3/4.

Les selliers vous fabriquent la selle de votre choix avec le “rigging” que vous voulez, il est même possible de demander le “three way rigging”, qui vous permettra d’utilisé la selle en “Full, trois-quarts ou sept-huitème Rigging”.

Ainsi que les différents emplacements du rigging, sont les façons ou méthodes de les fixer sur la selle, on parle des “Rigging Style.

le “RING RIGGING”:

fixé directement sur le le saddle tree (arçon), séparément, le ring rigging donne la meilleur stabilité et garantit l’indépendance du mouvement des fenders et étriers.

le “IN – SKIRT RIGGING”:

Le skirt est le revêtement en cuir de l’arçon, et le “In Skirt” signifie que le rigging est fixé sur le cuir. Le “In-Slirt” rigging existe en deux façons, le “built – in” (intègré) ou le “built – on” (ajouté). Le “ajouté” n’est pas vraiment une fixation à conseiller, elle est souvent utilisée sur des selles premiers prix en ajoutant un morceau en cuir ou metal directement sur le cuir. Par contre avec le “intégré” les anneaux sont bien travailler et cousus pour ensuite être recouvert du cuir.

Le “In Skirt” rigging est souvent plus confortable pour le cavalier, parce que il ne donne pas des grosseurs sous la cuisse des cavaliers et bien fait c’est une fixation très forte et stable.

le “FLAT PLATE RIGGING”

C’est un compromis entre le ring et le in-skirt rigging. Il donne presque la même stabilité que le “Ring Rigging” mais laisse plus de mobilité aux étries.

A mon avis, il ne faut pas trop se faire des soucis pour la fixation. Si les anneaux sont en “D” ou “rond”, clouer sur l’arçon ou “intégré” au cuir. Une selle de bonne qualité vous donnera satisfaction. Mettez vous dans le siège, cherchez votre confort et ensuite vous verrez si cette fameuse 7/8 rigging vous va bien. Votre sellier vous conseillera avec plaisir et son savoir-faire vous aidera de trouver la selle qu’il vous faut.

5 Responses to la fixation des sangles (le rigging)

  1. Bonjour,

    D’abord, félicitations et bravo pour ce site très riche en conseils et astuces.

    J’ai une question technique concernant le sanglage du latigo sur ma selle.

    Elle a 2 rigging accolés, ce qui fait comme 2 “U” soudés, de chaque côté de la selle.

    C’est une Dakota de type trail :

    http://ep.yimg.com/ca/I/thesaddleshop_2227_52486514

    Sur la photo le 2ème rigging est sous le fender.

    et je ne sais pas comment utiliser ces 2 anneaux (en fonction de quel usage ou selon la conformité du cheval ?)

    Merci de vos conseils.

    Cordialement.

    Michel

  2. à vrai dire, je n’ai pas vraiment compris.

    pourrais tu m’envoyer une photo plus explicite ?

    merci

  3. Your anewsr shows real intelligence.

  4. pertkdguwetsv

    cialis generique tadalafil cialis prix cialis generico cialis cialis italia cialis cialis 10 mg

  5. A vrai dire, on ne se rend pas réellement compte des spécificités de chacune de ces méthodes pour passer les sangles ! Merci beaucoup pour toutes ces informations.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *