Accueil » Soins et santé » Elevage » Acquérir un cheval » le cheval idéal

le cheval idéal

Qui d’entre nous n’a pas rêvé de « son » cheval idéal? Pour les uns c’était l’étalon noir avec des yeux en feu, les autres le voient plutôt gris avec une crinière abondante, ou pourquoi pas le palomino avec sa crinière en or qui bouge dans le vent, sans oublier les fameux chevaux blonds qui font rêver plus d’une fille. Je ne pense pas que le cheval idéal se trouve dans ces exemples, il serait en fait à chercher dans les chevaux « ordinaires » ; un ami et copain et un professeur pour la vie.

Le cheval idéal n’est pas forcement une beauté qui gagnera tous les concours, probablement il est plutôt marqué par son passé, peut-être même maltraité mais il a survécu aux mauvaises expériences et aujourd’hui il est prêt à nous enseigner à faire pareil.

Le cheval idéal vous jettera par terre si vous l’avez mérité, mais il vous attendra tranquille pour vous laisser remonter.

Le cheval idéal n’est pas seulement excellent dans la carrière, il vous emmène aussi au galop traversant les vagues de l’océan ou les vastes plaines, et/ou participe avec joie aux tournois des jeux équestres.

Le cheval idéal a des problèmes ; il vous apprendra à faire avec, parce qu’il sait que vous n’apprenez rien si tout va toujours comme vous le voulez. C’est le seul moyen d’apprendre et ainsi devenir « expérimenté ».

Le cheval idéal vous testera tous les jours, juste suffisamment pour vous montrer que votre « apprentissage » n’est pas terminé.

Le cheval idéal est robuste et solide. Il galopera même quand il sera trop fatigué, il sautera des obstacles beaucoup trop hauts ou grimpera une montée beaucoup trop raide. Il sait traiter notre ignorance de débutant. Bien sûr sans que nous soyons au courant au moment des faits, mais en souvenir, des années plus tard, nous sommes toujours impressionnés qu’il ait fait « ça » pour nous.

Le cheval idéal n’est quand-même pas un super héros. Il peut tomber malade, faire une colique ou simplement un abcès. Tout cela pour nous montrer que c’est pas seulement la chevauchée qui compte dans notre relation.

Le cheval idéal ne vit pas de rien, il a besoin de nourriture et d’eau tous les jours et d’un environnement sain. Il nous apprendra à travailler mais ça vaut le coup.

Le cheval idéal n’est peut-être pas le cheval le plus joli ou le cheval le plus rapide, mais il a un cœur en or.

Le cheval idéal adore les carottes et/ou tous les signes de notre sympathie. Une bonne caresse, un peu d’amour et de compréhension, c’est pour cela que le cheval idéal partage sa vie avec nous ……….

Merci !

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *