Accueil » Equitation et travail » Education du cheval » Débourrage » le Débourrage Classique

le Débourrage Classique

Combien de cavaliers ont rêvé de débourrer et de former eux-mêmes leur cheval?

Et parmi eux, combien ont abandonné en cours de route, faute de savoir quoi faire?

Cet article a pour but de servir de « fil rouge » et non pas d’être suivi à la lettre. Chaque cheval est différent et a son caractère propre, ne l’oubliez jamais.

Pourquoi débourrer?

– Le débourrage est utilisé pour former les jeunes chevaux, dit verts, car ayant eu peu de contact avec l’homme.

– Le débourrage demande beaucoup de tact pour éviter tout risque de mauvais souvenir (les chevaux ont une excellente mémoire).

– C’est un moment important dans la vie du cheval car il va devoir apprendre à faire confiance à l’homme et à contenir ses instincts les plus primitifs.

L’utilisation de la voix

La voix a une place très importante, aussi bien dans la vie du poulain que dans celle du cheval adulte. Elle doit toujours être contrôlée. PAS DE CRIS INTEMPESTIFS

Elle doit être encourageante, elle doit calmer ou féliciter. Mais elle doit aussi être sèche ou réprimante au besoin.

Tenir compte de la mémoire du cheval

Le cheval a une mémoire sélective. Il retiendra aussi bien ce qui lui a plu que ce qui lui a déplu.

Quoi qu’il en soit il retiendra toujours la relation de causes à effets.

S’il doit y avoir punition, ce doit être au moment de la bêtise non pas 20 min plus tard (il ne comprendrait pas).

Enfin, toujours avoir des mouvements calculés. En premier lieu pour ne pas effrayer le poulain, ensuite pour assurer une possibilité de réaction si le poulain était effrayé par un événement extérieur.

Quoi qu’il en soit, ne pas se laisser envahir par ses émotions et en particulier la colère.

Matériel :

Bridon (pas de muserolle), caveçon, surfaix, longe, chambrière, gants (ça vaut mieux) et protection pour le cheval (en admettant qu’il y soit déjà habitué). Puis plus tard chabraque, selle, cravache et BOMBE.

Echelle d’instruction pour le débourrage

1) Longer au caveçon ou bridon (au choix) au pas et au trot sur les deux mains. Un ou une aide est toujours le bienvenu pour les premiers tours (il peut guider le cheval).

Quelques transitions descendantes face à la paroi (frein).

2) Longer avec le surfaix et enrênements (latéraux si possible élastiques).

Avec un(e) aide montrer la chabraque et le surfaix.

ATTENTION aux efforts de sangle. Et ne pas rester devant au moment de sangler (fuite en avant).

Fixer les enrênements et les crocher en même temps au filet.

Longueur maximum, mais que le cheval ne se prenne pas les pieds dedans.

3) Longer avec la selle.

Montrer la selle, étriers remontés et fixés. Sans enrênements, seller et sangler légèrement. Marcher et ressangler.

Au pas et au trot sur les deux mains.

Puis descendre les étriers et les laisser pendre (attention au coude!!).

Pas et trot sur les deux mains.

4) Longer avec la selle et les enrênements.

5) Longer avec la selle les enrênements et les étriers pendants.

6) Premier poids du cavalier :

Se mettre en premier lieu en travers du garrot, et si tout se passe bien, se mettre en selle.

Le cheval a plus peur de la stature du cavalier que de son poids.

7) Premiers tours de manège (ou de carrière).

Rester sur de grandes conversions et attention lors du changement de main de ne pas se laisser tomber dans la selle pour changer de pied.

Cool, fin du débourrage à proprement parler.

Il est certain que l’on en arrive pas là en un jour (quoi que).

Ne passer au stade suivant que si le poulain a acquis ce qu’on lui a demandé et ne pas hésiter à revenir en arrière au besoin.

Préférer de courtes séances et toujours terminer sur quelque chose de positif.

Vous pouvez très bien longer avec le bridon ET le caveçon.

Attention encore pour celui qui se mettra en selle de ne pas se laisser tomber au trot enlevé. Si possible préférer l’assiette de saut.

4 Responses to le Débourrage Classique

  1. bonjour

    Il est dommage que l’on ne parle pas de tout le travail qui se fait en amont du debourrage et qui me paraît considérablement important avant d’en arriver à cette étape là.

    Dans ce descriptif, tout paraît si simple…

  2. cet article parle que du débourrage classique, rien d’autre.

    nous avons d’autres articles sur le site qui parlent par exemple d’éducation du jeune cheval etc. qui montrent le chemin à prendre.

    par contre, j’aimerais bien vous inviter de participer dans notre forum … et .. pourquoi pas, participer d’écrire d’autres articles et partager votre expérience.

    merci

  3. Bonjour,

    Je travaille mon shetland de 3 ans à pied depuis 4 mois, j’ai essayer donc, de lui mettre le surfaix, ou la selle, mais il n’ccepre aucun poid sur son corps.

    Mpouvez-vous m’aider sur ce poinds ?

    Sinon, excellent site, continuez comme sa.

  4. c’est normal votre poney nest pas abituer je vous conseil de metre un sac de cereal qu corrspons au poid d’une perssone (20 a 30 kg) est si il accesprt il pourra accepter le surfaix ou la selle

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *