Le licol en corde

Avant toute chose, je tiens a préciser qu’il ne faut jamais attacher un cheval à un point fixe avec un licol en corde!

Ils ne cassent pas.. Si le cheval tire au renard.. Ca peut lui être fatal!!

Comme la plupart du matériel en corde, le licol a beaucoup d’avantages! Mais aussi quelques inconvénients!

Les avantages du licol en corde :

– Il est très léger, il est donc parfait pour emmener en randonnée, sur le cheval, ou rangé dans une petite poche!

– Il est ultra résistant (dure sur le long terme)

– Il se lave en machine

– Les noeuds sont placés à des endroits stratégiques, ce qui fait que le moindre mouvement de doigts du cavalier est ressenti directement par le cheval.

Il faut donc monter rênes longues avec, ce qui est à mes yeux un super avantage!

– Il offre à la monte une complicité plus proche avec votre cheval. Certains chevaux réagissent mieux quand ils n’ont pas de mors dans la bouche.

– Pour le travail à pied il est parfait!

– De plus, on peut en choisir la taille (diamètre), la couleur et la matière:

La couleur: Laissez libre cours à votre imagination! Choisissez la couleur en fonction de ce qui est disponible tout d’abord, puis par rapport à vos goûts, à la robe de votre cheval et au reste de votre équipement!

Le diamètre: Il faut savoir que plus le licol est fin, plus il fait ressentir le mouvement au cheval. Le diamètre varie entre 4mm et 10mm. Le mieux étant 6mm ou 8mm. Car une main qui n’est pas habituée à agir dans l’extrême sensibilité, peut devenir très sévère pour le cheval si la corde est trop fine, voir le blesser!

La matière: Il existe beaucoup de matières:

– Le coton: Trop élastique, diminue la sensibilité et se salit plus rapidement.

– Le plastique tel que le polyéthylène: Peut irriter le chanfrein du cheval, et pas très souple!

– La corde d’escalade: Une des meilleures matières pour faire un licol, très souple et résistante.

– La corde marine: la drisse est aussi une bonne matière pour faire un licol, elle est douce, souple et résistante!

Les inconvénients du licol en corde :

A la monte:

Le licol peut s’avérer très sévère avec une main trop dure. Il nécessite une envie du cavalier de rechercher la sensibilité avec son cheval. Il ne faut pas un contact constant car il cisaillerait le chanfrein de votre cheval, et pourrait le braquer.

Il faut savoir monter avec les rênes sous l’auge (moi j’ai du mal, alors je mets des fois les rênes sur les nœuds, ce qui a un petit effet de side pull. Du coup il a tendance à tourner facilement si mon cheval secoue la tête)

Avant de l’utiliser en extérieur, assurez-vous que votre cheval y réagit bien en carrière ou autre endroit clos.

Vous devez avoir une totale confiance et maîtrise de votre cheval avant de vous lancer, cela pourrait devenir dangereux!

Il doit répondre aux arrêts et à la direction.

Pour ce qui est du travail à pied je ne lui vois pas d’inconvénients si ce n’est qu’il ne faut pas oublier de changer de licol avant d’attacher votre cheval à un point fixe, ou de le lâcher au pré avec! Un accident est vite arrivé..

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *