le Pansage

Le pansage a pour but de nettoyer le cheval, de masser la peau et de tonifier les muscles. Le brosser équivaut à une véritable mise en forme physique et cela permet de remarquer les moindres égratignures ou maladies de peau et crée un contact étroit entre le propriétaire et son cheval.

Les deux en tirent de la satisfaction et renforcent le lien….. et il est plus agréable de voir et de monter un cheval propre.

Le Matériel de Pansage :

Pour débuter, il est conseillé d’acheter un kit complet (souvent vendu en sac). Par la suite, l’expérience a prouvé qu’on n’a jamais assez de place pour ranger les différents accessoires accumulés à chaque passage dans une sellerie! L’achat d’un coffre de pansage devient quasi obligatoire par la suite. Surtout choisissez-le GRAND!

– 1 – étrille caoutchouc à picots

– 2 – étrille

– 3 – étrille finlandaise

– 4 – étrille plastique ronde

L’étrille, peu importe la forme, sert à décoller la saleté et s’utilise uniquement sur les parties charnues du cheval.

– 1 – petit bouchon nylon

– 2 – grand bouchon nylon

– 3 – bouchon suédois à longs poils

Le bouchon sert à éliminer la boue sèche, la sueur et éventuellement à démêler les crins.

– 1 – l’éponge

– 2 – cure-pieds

– 3 – peigne en métal

– 4 – brosse douce

L’éponge humide s’utilise pour nettoyer le tour des yeux, des naseaux, de l’anus et des parties génitales.

La brosse douce permet d’éliminer les derniers poils morts et la poussière, en faisant briller la robe.

Le peigne sert uniquement à démêler une crinière peu fournie.

– 1 – éponge

– 2 – bloc de pansage

– 3 – gant sisal / laine

Le bloc de pansage aide à éliminer les tâches de fumier et les oeufs de mouches.

Le gant sisal / laine est super pratique pour la tête du cheval.

– 1 : brosse pour frotter les pieds sous la douche

– 2 : éponge

– 3 : peigne

– 4 : une « brosse à massage » pour frotter le dos de Flo après un gros boulot

La brosse pour frotter les pieds sous la douche, à l’origine une brosse pour les ongles, pas trop dure pour ne pas abîmer le sabot ni trop souple pour avoir de l’effet.

La brosse de massage pour frotter le dos du cheval après un gros boulot.

Le couteau de chaleur est une sorte de longue lame courbe, il permet d’éliminer la sueur ou l’eau de la robe du cheval.

– 1 – cure-pieds

– 2 – étrille américaine

Le cure-pieds sert à retirer le fumier, la boue et les cailloux qui ont pu se coincer sous les sabots. Il peut comporter une petite brosse destinée à nettoyer à fond le sabot.

L’étrille américaine fait des miracles quand il s’agit de décoller la boue dans un poil épais.

– 1 : étrille

– 2 : bouchon

– 3 : « Flexodry »

Le « flexodry » est une grosse éponge pour la douche en été qui fait couteau de chaleur du côté dur, pratique, 2 en 1 et qui ne prend pas de place.

– 1 – Pince spéciale pour crinière

– 2 – élastiques à natter

– 3 – ciseaux

– 4 – brosse à cheveux

– 5 – peigne à queue

La pince spéciale pour crinière est recommandée pour les crinières très fournies. Mais je n’ai pas été convaincu de son efficacité.

Les élastiques à natter permettent de faire tenir les tresses.

Les ciseaux servent à raccourcir la queue (jamais la crinière) et à dégager un passage de têtière.

La brosse à cheveux pour humains est super pour démêler la crinière et la queue.

La pince à tiques est très pratique surtout si on habite dans une région où il y en a beaucoup.

Il existe encore un nombre impressionnant d’accessoires dans les selleries…

Voilà deux exemples de matériel de pansage de nos membres :

Astuce : pour un kit de pansage tout propre aussi et désinfecté…

Tremper dans un seau d’eau et de javel pendant une demi-heure et ensuite rincer à l’eau claire puis sécher au soleil!!!

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *