Le portail

Article du dossier Trail

Le portail est l’obstacle de Trail incontournable. C’est un obstacle obligatoire: vous allez donc le rencontrer dans toutes les épreuves de Trail officielles.

Incontournable, et pourtant, l’obstacle le plus difficile techniquement, vu qu’il demande un dressage avancé de la part du cheval.

Avant de se lancer sur l’obstacle du portail, le cheval devra savoir:

– rester immobile à côté de quelque chose

– avancer dans un endroit serré (couloir)

– reculer droit et de travers (donc en bougeant les hanches)

– faire des sidepass

– bouger ses épaules

– bouger ses hanches

– être monté à 1 main (connaître la rêne d’appui)

Quand je vous disais que c’était un obstacle difficile!

Pour les chevaux montés à 2 mains, il faudra une fois arrêté à côté du portail, prendre le pont des rênes dans une seule main, avec les rênes qui pendent de chaque côté du cheval (voir photo plus bas); une fois le portail passé et fermé, reprendre les rênes dans les 2 mains.

Il s’agit de passer le portail comme indiqué sur la feuille de pattern, sans le lâcher, et en ne traînant pas trop (le cowboy devait le passer sans laisser sortir les vaches!)

Il y a 8 manières de passer un portail:

En avant, en le poussant, avec la main droite

En avant, en le poussant, avec la main gauche

En avant, en le tirant, avec la main droite

En avant, en le tirant, avec la main gauche

En arrière, en en le poussant, avec la main droite

En arrière, en le poussant, avec la main gauche

En arrière, en le tirant, avec la main droite

En arrière, en le tirant, avec la main gauche

Tout autant de chemins à exercer!!!

La façon la plus courante de le passer (et qu’on trouve en général dans les concours, en tout cas en épreuve débutants), est de le pousser avec la main droite et en avant:

Pour cela, il faut tout d’abord que le cheval reste sagement arrêté parallèle au portail, sans le toucher. Ensuite, il faut prendre dans la main le loquet ou la corde qui ouvre le portail, puis tout en gardant la main le long du portail, faire reculer le cheval. En même temps que l’on ouvre la porte avec la main, on dirige le cheval pour qu’il passe entre les piquets du portail.

Arrive le point le plus difficile: le cheval doit pivoter autour de la porte pour se retrouver de l’autre côté, toujours sans lâcher le portail de la main! Ensuite, refermer la porte en amenant doucement le cheval contre celle-ci (sidepass). Il restera à reculer (si besoin) pour refermer le loquet.

Les premières fois qu’on passe le portail avec un cheval, il faut bien “décortiquer” l’exercice, et s’arrêter entre chaque manœuvre, faire chaque partie en faisant une pause avant de reprendre. Ne surtout pas stresser le cheval, car cet exercice doit se faire dans le plus grand calme pour être réussi!

Le laisser renifler cette chose bizarre… Par contre attention, en concours il n’aura pas le droit de poser son nez dessus! (Et les juges étant de grands sadiques, ils prennent en général un malin plaisir à poser un arbuste bien alléchant à chaque bout du portail)

Il existe une variante au portail “en dur”: celui en corde. Evidemment il est bien plus simple à passer puisque la corde peut être détendue!

Avec un peu d’entraînement, plus aucune barrière n’aura de secret pour vous!

Parcourir le dossier<< Le carréle pont >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *