Accueil » Races » Pur Sang Arabe » le Pur Sang Egyptien (Straight Egyptian)
Dahmani 1850 (Victor Adam)

le Pur Sang Egyptien (Straight Egyptian)

Article du dossier Le Pur Sang Arabe

*Sons of the desert * Daughters of the wind * Legends of the past*

 

La ressemblance avec les “Straight Egyptiens” d’aujourd’hui ne s’est pas par hasard. L’histoire du Pur Sang Egyptien commence quand même il y a 1800 ans.

C’est pour conserver et pour promouvoir que des éleveurs de chevaux Pur Sang Egyptiens se sont organisés dans la Pyramid Society.

Voici la définition officielle du cheval « Straight Egyptian »

– Etre un descendant des chevaux élevés par Abbas Pasha ou Ali Pasha Sherif ;

– Etre un descendant des chevaux utilisés pour les fondations ou le développement de la « Royal Agricultural Society » (RAS) ou de « l’Egyptian Agricultural Organization » (EAO), et être numéroté dans leurs Stud-Books à partir de la page 45 du vol.1 jusqu’à la page 280 du vol.IV. Ceci à l’exception des descendants des chevaux SHARKASI et REGISTAN, qui ne satisfont pas toutes les conditions exigées par la « Pyramid Society » ;

– Etre un descendant des chevaux nés dans les élevages privés en Egypte, exportés aux U.S.A. et enregistrés par l’Arabian Horse Registry of America (AHRA) avant que la EAO ne supervise tous les haras privés, comme cela est indiqué dans le Stud-Book vol.IV de la EAO. Ceci à l’exception des descendants des chevaux SHARKASI et REGISTAN.

Pour des non amateurs de cette catégorie du Pur Sang Arabe, les Straight Egyptians sont souvent mis de côté parce qu’ils sont des « chevaux de show » etc. Nombreux sont les événements et épreuves qui prouvent strictement le contraire. Le Pur Sang Egyptien est polyvalent et ses succès en endurance ne sont pas dûs à sa beauté naturelle, mais à ses qualités qui sont soignées et sélectionnées depuis des siècles.

Avant toute critique sur le Straight Egyptian, il faut quand-même avouer que n’importe quel élevage de PSAr, dans n’importe quel pays en besoin d’amélioration soit en type, soit en caractère ou en sang, fait appel aux étalons « Pur Sang Egyptien » pour rafraîchir et redonner aux lignées les qualités manquantes et cela ne compte pas seulement pour les PSAr dans le monde entier, mais aussi pour beaucoup d’autres races de chevaux.

Grâce aux éleveurs des Pur Sang Egyptiens il est devenu possible de faire renaître les lignées perdues dans les pays orientaux, comme la Jordanie, le Quatar etc. qui retrouvent les lignées « perdues » chez les éleveurs conservateurs en Europe et aux Etats-Unis.

Voici quelques étalons « Straight Egyptian » remarquables actuels :

(La sélection est fait par pur hasard, non représentative)

(La sélection est faite par pur hasard, non représentative)

Il n’y a pas mieux pour finir la présentation du cheval Pur Sang Egyptien, que les mots de M Willi Poth, éleveur réputé et juge international de PSAr :

Après plus de 30 ans d’élevage, nous vivons toujours notre rêve et nous vous invitons à partager la fascination de ce magnifique cheval arabe avec nous.

Parcourir le dossier<< les Lignées d’élevage du PSAle Pur Sang Arabe Polonais >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *