Un âne attelé

Les chevaux d’attelage

Article du dossier L'Attelage de loisir

A priori, aucune race ne doit être écartée, cependant, certaines sont beaucoup plus maniables et performantes que d’autres et ont amplement fait leurs preuves comme le Haflinger, le Fjord, le Mérens, le Camargue, le Franches-Montagnes, le Cob et le Frison pour ne citer que les plus connus.

Les chevaux plus lourds, évidemment moins rapides et moins maniables, sont néanmoins réputés pour être plus calmes et plus puissants. Les plus représentés dans la discipline sont l’Ardennais, le Breton, le Comtois, le Boulonnais et le Percheron. Ils feront d’excellents chevaux d’attelage pour des meneurs moins avides de sensations fortes et de vitesse.

On rencontre parfois quelques ânes attelés, et sous leur aspect plutôt fragile se cache en réalité énormément de force et de volonté.

Un âne attelé

Un poney attelé.

Photo Bananas’n’Cream, 2007, sous licence GNU FDL

 

Chevaux lourds attelés.

Parcourir le dossier<< Les voitures d’attelageLes harnais et leur entretien >>

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*