Accueil » Soins et santé » les Maladies » les Plaies de Harnachement
Un tapis de selle correctement placé et dégarroté permet d’éviter les plaies de harnachement.

les Plaies de Harnachement

Les plaies de harnachement sont souvent sous-estimées et banalisées.

Comme leur nom l’indique, ces plaies peuvent apparaître à tout point d’une pièce de harnachement. Elles sont dues soit à une compression trop importante, soit à un frottement répété.

On les trouve sur la nuque quand la têtière est trop serrée, sur le garrot quand la selle n’a pas été suffisamment dégarrotée, au passage de sangle ou sur le dos. Les blessures à la commissure des lèvres font partie de cette liste.

On assiste d’abord à l’apparition d’une gonfle (œdème sous-cutané), les poils sont aplatis à cet endroit et comme collés à la peau. Ensuite cet endroit prend un aspect comme cartonné, ce qui signifie un arrêt de la circulation à cet endroit.

La cicatrisation de ces endroits est très longue et peut soit donner une cicatrice sans poils, soit des poils blancs repoussent à cet endroit.

Seul moyen : la prévention!

Pensez à vérifier régulièrement votre matériel, lavez vos tapis de selle! Pensez à placer correctement les tapis, sans plis et bien dégagés. Assurez-vous que la selle est bien adaptée à votre cheval, que la bride ne gêne en rien votre cheval.

Le pansage avant et après le travail prend aussi toute son importance. Cela permet de repérer les zones déjà sensibles et d’enlever la saleté qui pourrait irriter votre cheval.

Si votre cheval présente un gonflement ou une blessure de harnachement même insignifiante, il faut réagir vite. En effet, les plaies de harnachement ont une tendance à s’agrandir très vite en surface et en profondeur.

Une blessure au garrot par exemple peut vite évoluer et se transformer en abcès ou phlegmon, ce qui est très difficilement guérissable à cet endroit, compte tenu des frottements et tensions appliqués.

En plus des soins adaptés au type de plaie, il ne faut donc surtout pas négliger le temps de convalescence.

NE LAISSEZ PAS VOTRE IMPATIENCE DE MONTER RUINER VOTRE CHEVAL
ET NE VOUS LAISSEZ PAS INFLUENCER PAR CEUX QUI PENSENT QUE CE N’EST RIEN !

 A noter aussi que certains chevaux comme les chevaux près du sang et les chevaux gris ont la peau plus fine et sont donc plus sensibles à ce genre de problème.

Plaies de harnachement au garrot pas correctement soignées :

Plaie de harnachement due à un harnais mal fixé :

Plaie de harnachement à la sangle :

Si maintenant vous pensez que ceci ne peut arriver qu’aux autres, croyez-moi, les propriétaires de ces chevaux le pensaient aussi!

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *