Mule Day

Les amateurs des “copains aux oreilles longues” sont nombreux, ici en France, mais aussi partout dans le monde. La performance des mules est très souvent sous estimée, pourtant il existent des exemples qui font des jaloux entre des chevaux….

Le slogan des propriétaires d’un mule et simple: “Qu’importe ce qu’un cheval peut faire, une mule peut faire mieux !

Il n’y a pas très longtemps, les mulets étaient LE moyen de transporter des charges lourdes sur des distances impressionnantes. Leurs efforts ne sont plus d’actualité en Europe, mais aux États Unis ils existent plusieurs villes qui depuis les années 1840 organisent des journées spéciales pour mémoriser et remercier ces athlètes, qui ont bien leur mérite dans la découverte du “Far Ouest”.

Les Mule Days les plus anciens sont célébrés depuis 1785, tous les ans, le 26 Octobre pour commémorer la première venu des grands ânes, appelés “Jacks”, sur le nouveau continent.

Habituellement les journées commencent avec une “Parade”.

Tous les participants en font partie et le nombre est souvent important avec des centaines d’animaux. Il se montrent en attelage, sous la selle, en bât et pour le plaisir du public qui vient pour voir les spectacles, aussi déguisés ou habillés.

Les “Mule Days” les plus populaires sont fêtés en “Bishop”,”Calvary”, “Columbia”, “Hells Canyon”, “Winfield” (pour nommer quelques exemples) mais aussi dans plusieurs petites villes qui ne sont pas très connus en dehors des frontières des Etats Unis.

La ville Columbia en Tennessee (EU) se donne le titre “Capitale mondial du Mulet”.

Les “Mule Days”, une initiative exemplaire qui aurait méritée d’être “copiée” par les européens, où les amateurs des mules sont aussi très nombreux.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *