Accueil » Portfolio Item

Archives du site

Boulonnais (le « pur-sang » des chevaux de trait français)

Le Trait Boulonnais du 21ème siècle est l’héritier d’une longue lignée de chevaux très divers, utilisés par l’armée française et jusqu’à la moitié du siècle dernier pour faire fonctionner et tracter les machines agricoles, souffrir dans les mines et pour une version légère, le Mareyeur (disparue) qui assurait le transport du poisson entre Boulogne-sur-Mer, Dieppe et Paris. Il en reste deux formats : une version grande et une petite. Comme toutes les races domestiques, le Boulonnais a été au cours des siècles précédents largement modifié par des mariages avec d’autres races de chevaux afin d’améliorer ses qualités physiques en liaison ...

Lire la suite...

Balearic Horse (Cheval des Baléares)

La race (très rare) du cheval des Baléares est connue sur le nom « Poney des Baléares ». Sur l’île où il vit, les habitants l’appellent le caballo « Majorquin » ou le « Menorquin ». Un cheval rustique, agile, typé Espagnol.

Lire la suite...

Belgische Rijpony, BRP (Poney de selle belge)

Dans les 25 dernières années, les éleveurs du poney de sport en Belgique se sont fait connaître internationalement. Le poney de selle belge procure bien du plaisir équestre. Ce poney dispose de plusieurs qualités. Il est solidement bâti et conjugue élégance et énergie avec un caractère très doux. Son intelligence le prédispose au dressage. Il est élevé en deux classes de taille. La petite taille va jusqu’à 1,32 m tandis que la grande taille va de 1,32 m à 1,47 m.

Lire la suite...

BWP (Belgisch Warmbloedpaard, Warmblood Belge), Cheval de Sang Belge

Le développement des chevaux de sport n’a pas de frontières. Les éleveurs belges n’ont pas fixé un standard (au moins il n’est pas publié) mais de nombreux concours nationaux organisés par les éleveurs sont organisés pour montrer et garder le niveau de qualité de leurs produits. Les chevaux y sont jugés selon les critères suivants : l’extérieur, les allures, les origines. Les expertises des étalons sont extrêmement sélectives. Le BWP a remporté une médaille de bronze lors des Jeux Olympiques de Montréal en 1976, et depuis leur succès fut sans cesse croissant. Ensuite son classement parmi les grands chevaux de ...

Lire la suite...

Boer Pony

Le cousin du Basuto poney a suivi un autre développement que lui. Il n’a pas connu, au moins pas tellement, la manque de nourriture ni ne vivait dans les mêmes dures conditions. Par contre les origines sont les mêmes. Le Boer pony a souvent gardé les 5 allures de ses ancêtres. Il est très agile et incroyablement sûr à pied, sa performance en endurance est impressionnante. Sa taille est variable de 130 à 157 cm. En principe je ne suis pas sûr si le Boerperd et le Boer pony ne sont pas la même chose……

Lire la suite...

Bardarab

C’est le nom du croisement des Bardigiano avec du sang arabe. Comme chez d’autres races équines, l’association essaie d’alléger le type en utilisant le Pur-sang arabe. Depuis 1992 il existe un programme de croisement en Italie, utilisant un certain nombre de juments Bardigiano avec l’étalon Pur-sang arabe « Saadun ». La race n’est pas encore reconnue, les expériences incluent des pourcentages de 50%, 25%, 12,5% et 6,25%.

Lire la suite...

Bookcliff Mustang

Le nombre des troupeaux de Mustangs dans l’Utah (Etats-Unis) est très important et les noms utilisés représentent presque toujours la région ou l’endroit du terrain. On parle de « Herds » . On trouve une autre herd habituellement à Bookcliffs, aussi connu comme Black Bear County (pays de l’ours noir). Des autres « herd areas » (HA) sont : Blawn Wash, Choke Cherry, Four Mile, Sinbad ou Robbers Roost pour nommer quelques-unes.

Lire la suite...

Baladi

Le Baladi est un cheval élevé en Egypte, typé Arabe, mais les parents et le cheval ne sont pas enregistrés dans le stud-book et leurs origines ne sont pas toujours connues. Comparé au Pur-sang arabe, les Baladis sont peut-être plus rapides sur une courte distance, mais ils ne sont pas capables de tenir des courses d’endurance (il existe certainement des exceptions). Les chevaux sont utilisés comme « dancing horses » ou en attelage, mais le tourisme équestre les emploie aussi. Baladi, le cheval du pays égyptien, mais aussi de la dance orientale.

Lire la suite...

Burguete

Décidément, nos voisins ont beaucoup plus de races équines que le PRE. Le département ou la région Navarra est un petit trésor pour les races espagnoles équines inconnues. Le Burguete est connu pour ses qualités bien plus loin que les frontières de sa région. La race est très apparentée avec d’autres races de chevaux de trait, notamment le Postier Breton, le Percheron, l’Ardennais et surtout le Comtois, avec lequel il partage son apparence. Les chevaux sont très résistants, comme c’est le cas souvent avec les chevaux de montagne, car les paysans n’avaient pas toujours le temps de s’en occuper en ...

Lire la suite...

Buryat (Buryatskaya , Zabaîkalskaya)

Une race de chevaux d’origine russe/mongolienne qui est très robuste, costaude et endurante. Le Buryat est aussi un cheval d’allures, il marche « tropota », une allure qui est comparable au « running walk », des fois on trouve même des chevaux qui amblent. Au 17° siècle des croisements avec des chevaux de trait firent du Buryat un cheval pour tous les travaux. C’est surtout le haras « Chilkovski », qui se lança dans l’élevage. L’influence du haras sur la race n’était pas notable. A partir de 1897, les éleveurs ont utilisé des étalons Pur-sang ou Orlow, mais les juments ...

Lire la suite...