Accueil » Portfolio Item

Archives du site

Macedonien

C’est le cheval de l’ancienne république de Yougoslavie, aujourd’hui la Macédoine. Il fut élevé pendant des siècles, mais comme beaucoup de races équines, il fut menacé par l’apparition des tracteurs et fut aussi remplacé par des chevaux plus grands et plus forts. Son extérieur montre l’influence du sang arabe et sa taille est d’environ 145 cm au garrot. La race est en danger d’extinction, parce que son élevage n’est pas standardisé ni réglementé. Pour sauvegarder la race une association a été créée, l’Association Suisse du Cheval Macédonien.

Lire la suite...

Magyar hidegvérű (cheval de trait hongrois)

Comme ses cousins européens, le cheval de travail hongrois est un petit athlète. Costaud par son apparence, queue et crinière bien fournies, il est élevé en Hongrie par des amateurs de la race. Son mental et son caractère sont calmes et gentils, il est toujours volontaire et agréable à manipuler. Taille au garrot entre 150 et 165 cm.

Lire la suite...

Malakan

Un cheval presque inconnu dans l’Europe de l’ouest, le Malakan est un demi-trait polyvalent qui est élevé dans le nord-est de la Turquie. La situation géographique se retrouve dans les origines de la race. Chevaux locaux russes, Orlov et Bityuk croisés avec des juments locales, c’est la combinaison de ce petit cheval de travail de tous les jours. La race est considérée en danger et on peut espérer que des efforts sont entrepris pour la sauvegarder. Le cheval est une tradition en Turquie, des milliers de poèmes existent autour de ce sujet et comme le dit un auteur : « ...

Lire la suite...

Malbran Horse

Ne cherchez pas dans vos livres, le Malbran Horse n’est pas dedans. En fait il s’agit d’un produit brésilien qui est distribué sous ce nom et qui est un « energy booster ». Très utilisé dans son pays d’origine il est aussi employé au Kentucky (Etats-Unis) par des éleveurs de Thoroughbred.

Lire la suite...

Malopolski (Malopolska)

Le Malopolski est un cheval de selle, typé Anglo-Arabe. Recherché et aimé pour ses qualités sportives, il n’a jamais réussi à devenir un grand cheval de sport, comme par exemple les Anglo-Arabes en Europe de l’ouest. La race ressemble beaucoup au Wielkopolski. L’élevage des chevaux anglo-arabes est une passion polonaise depuis les années 1700, mais le chemin fut différent. D’abord, on a croisé des jument locales, qui étaient plutôt des petits chevaux de trait, avec des Pur-sang arabes, pour ensuite croiser les juments ainsi produites avec des étalons Shagya, Furioso, Gidran, et/ou Pur-sang Anglais. Le Malkopolski existe en toutes les ...

Lire la suite...

Mangalarga Marchadore

C’est LE cheval brésilien, il toise aux alentours de 1.50 m et ses ancêtres ibériques lui ont passé leur capacité à bien galoper et ses qualités pour le dressage. Le Mangalarga est beaucoup utilisé pour les randonnées, c’est un cheval pour toute la famille. Il fait partie des chevaux qui peuvent marcher au tölt. Le tölt est appelé « marcha » au Brésil. Il existe la Marcha Batida, qui peut devenir la Marcha Batido do centro, et la Marcha Picada. Les Mangalargas sont souvent gris, bais ou palominos, la couleur alezane est plutôt rare, mais de plus en plus ils ...

Lire la suite...

Mangalarga Paulista

Dans les années 30, les Mangalarga furent présentés à des éleveurs dans la région de Sao Paulo. Pour des raisons indéfinies (surtout pour l’améliorer etc.) le Marchador fut croisé avec des chevaux arabes, Pur-sang anglais et American Saddlebred. En 1934 un stud-book pour les Mangalarga Paulista fut ouvert, non seulement pour enregistrer la nouvelle race, mais aussi pour soutenir la pureté de l’élevage du Mangalarga Marchador.

Lire la suite...

Manipur

Depuis des siècles, le Manipur est élevé dans la région de Manipur en Inde. A l’origine, ce sont des chevaux mongols croisés avec des chevaux arabes. Ces derniers ont aidé à améliorer la morphologie et la vitesse. Dans les années 1900, le Manipur était surtout connu comme excellente monture pour le jeu de Polo, qui est joué depuis 2000 ans en Asie. Le jeu n’existe pratiquement plus en Inde. Aujourd’hui il se joue avec des chevaux plus grands. La taille du Manipur est de 130 cm au garrot.

Lire la suite...

Marajoara Horse (Cheval de Marajoara)

Les premières traces des « Marajoara’s » datent d’il y a 300 ans. Les premiers troupeaux furent « importés » par des nouveaux arrivants venant du Cap Vert, pour exploiter ce terrain immense qu’est l’île de Marajoara en Amazonie (Brésil). Les colonisateurs, la plupart du Portugal, avaient des chevaux arabes, Alters ou d’autres races de leur pays d’origine. Ce mélange de races est le Marajoara Horse. L’environnement depuis a fait une sélection importante. Les conditions climatiques n’ont connu que deux saisons : la pluie ou la sécheresse. Un climat très avantageux pour toutes sortes de parasites, et les pâturages n’ont ...

Lire la suite...

Maremmano

Le Maremmano est le cheval de la région de Maremme (Toscane, Italie). Utilisé par les gardiens de bétail, les butteris, le cheval est monté à la « maremmana » qui est un type d’équitation de travail. Mais c’est aussi le cheval de la police montée en Italie. Le Maremmano était autrefois élevé à l’état semi-sauvage. L’import de sang ibérique ou barbe est très probable, ce qui donna un cheval solide, rustique et endurant toujours élevé dans son berceau en semi-liberté. Dernièrement, l’ajout de sang Pur-sang l’a rendu plus élégant, mais il a perdu sa résistance. Avec l’amélioration prévue pour arriver ...

Lire la suite...