Accueil » Portfolio Item » Ane « Baroque » (Albino d’Autriche)

Ane « Baroque » (Albino d’Autriche)

En parlant d’un âne, la comparaison avec le pauvre animal de bât et d’autres travaux nous revient à l’esprit immédiatement. Parmi les différentes races d’ânes, il existe aussi des ânes « nobles ». C’est le cas des ânes baroques. Leur nom l’indique, aux 17° et 18° siècles, il fut élevé et sa couleur est toujours (presque) albinos. Le nom correct pour cette mutation est le « flavismus » une couleur plutôt jaunâtre. Cette époque a considéré la couleur blanche comme lumineuse, le noir était le symbole de la mort. C’est à cette époque que les chevaux de trait qui tiraient des cadavres étaient noirs, mais les chevaux qui tiraient la calèche de l’empereur étaient blancs.

De posséder des animaux blancs était alors un signe de noblesse et de pouvoir montrer aux invités que les dames et les enfants de la cour jouaient avec des ânes blancs était une question d’esthétique. L’élevage des ânes blancs était très difficile et leur sensibilité contre les rayons du soleil ne protégeait presque pas leur peau. En principe la race a pratiquement disparu, mais les responsables du parc animalier « Goldau » en Autriche ont fait des efforts et ils ont réussi à relancer l’élevage de cette race des compagnons aux longues oreilles, pas comme les autres.