Rex ( aussi appelé mon gentil gros par Guido ) est mort en avril 2004 à l'âge de 30 ans . Il fût le premier cheval traité au gingembre en Allemagne : 1 an 1/2 de vie très agréable !

Quelques Faits

Article du dossier Le gingembre et le cheval

Rex ( aussi appelé mon gentil gros par Guido ) est mort en avril 2004 à l’âge de 30 ans . Il fût le premier cheval traité au gingembre en Allemagne : 1 an 1/2 de vie très agréable !

Depuis 2002, le gingembre est de plus en plus souvent donné à des chevaux souffrant de maladies diverses mais surtout pour l’arthrose.

Au début, ce ne sont que des propriétaires qui en ont donné à leurs chevaux. Bien sûr, la médecine traditionnelle, ainsi que les industries pharmaceutiques ont regardé cela de façon dogmatique car un épice n’a rien à faire dans la médication. En plus, on peut en acheter dans presque chaque magasin alimentaire à petit prix!

Le fait est que les médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens (tels que l’équipalazone) peuvent attaquer tout l’appareil digestif du cheval, celui-ci étant très fragile. Le fait qu’on doive interrrompre le traitement lors de maladies chroniques ou lors de maladies dues à l’âge du cheval, n’arrange pas les choses.

C’est en 2001 que le « Herbal Medicine Research and Education Centre und der University of Queensland » d’Australie a réalisé les bienfaits de l’extrait de gingembre (testé à l’époque sur des rats).

Le gingembre et le cheval

Il s’agit du gingembre qu’on utilise comme épice : Zingiber officinale

Le rhizome de gingembre contient principalement une huile essentielle à dérivés terpéniques, des principes actifs amers nommés gingérols et shogaole, qui sont aussi responsables du goût piquant.

Toutes les maladies qui nécessitent des anti-inflammatoires réguliers peuvent être aidées par le gingembre. On le conseille surtout en cas de fourbure ou d’arthrose (toutes les sortes d’arthrose).

Il est conseillé de préférer le gingembre d’Afrique à celui produit par les autres pays, tels que l’Asie ou l’Amérique. Le gingembre africain contient plus d’extraits concentrés.

Comment en donner?

Après l’autorisation du vétérinaire, qui va adapter la quantité d’anti-inflammatoires (aspirine , équipalazone etc…), il faudra commencer tout doucement afin que le cheval s’habitue au goût piquant du gingembre. 1 gr par repas est un très bon début. Pensez aussi à cacher le goût en mettant les petits morceaux de gingembre dans des quartiers de pomme.

Il est conseillé d’augmenter ensuite gramme par gramme, car il peut arriver qu’un cheval qui ne semble pas aller mieux avec 12 grammes, pétera le feu avec 15 grammes.

Généralement, il faut compter 3 grammes par 100 Kilos de poids mais souvent en cas de crise, on peut arriver jusqu’à 25 à 30 grammes par jour /cheval.

Il est aussi possible que votre vétérinaire ait la possibilité de vous fournir des capsules remplies d’extrait de gingembre qui sont plus faciles à donner. Donc n’hésitez pas à vous renseigner auprès de lui.

Parcourir le dossier<< Quelques réponses claires à vos questionsRécolte de gingembre BIO >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *