Accueil » Equitation et travail » Bases et loisir » Balade et rando » Randonnée avec le cheval et étiquette ….

Randonnée avec le cheval et étiquette ….

Le temps est magnifique et les possibilités de profiter pour monter en pleine nature nous invitent à le faire.
C’est peut-être le moment de se rappeler les bonnes manières pour le cavalier, les « à faire » et les « à éviter ».

A notre époque nous parlons plus simplement des chasseurs et des cavaliers dans la nature, mais aussi des vtt-bikers, dépendant des endroits des alpinistes, sans oublier les randonneurs à pied.
Bref il y a du monde.

randonnée à cheval 2 par Lily rose

Malheureusement les espaces « libres » deviennent de plus en plus limités et les différents usagers ne montrent pas toujours le même respect pour la nature et son utilisation. Dans ce cadre-là c’est même très souvent aussi la politesse entre humains qui manque et qui peut être fatale, parce que les chemins se ferment tout simplement ou deviennent privés.
De notre côté nous devons agir comme des ambassadeurs des cavaliers, en respectant l’environnement et ses usagers, en ne laissant que les traces des sabots de nos chevaux derrière nous.

Les points suivants vous aident à coexister et laisser une impression positive, mais le plus important c’est d’utiliser son sens commun et d’allumer le bouton « plaisir »!

Une randonnée prévue ? N’oubliez pas

La politesse d’abord saluer les autres utilisateurs des chemins, cavaliers, chasseurs, piétons, cyclistes… et surtout les remercier s’ils ralentissent pour vous laisser passer et ne pas effrayer les chevaux. Pareil aussi pour le cavalier de ralentir devant des piétons. Monter en rando ne veut pas dire « faire peur ».

Avant même de monter:

Arrivez tôt. Ça vous laisse le temps de préparer vos affaires et vous occuper de votre cheval, surtout si la randonnée est en groupe.

Garez votre voiture et votre remorque de manière qu’elle ne gêne pas pendant votre absence.

Nettoyez derrière vous. Ramenez des sacs poubelles ou rangez les déchets dans les containers existants. Enlevez les crottins de votre cheval pour les mettre dans un endroit neutre, sur un champ ou à côté du chemin pour s’assurer de ne pas déranger les autres.

Monter en groupe
avec des amis ou la famille, ou encore en colonie de vacance équestre, doit faire plaisir à tout le monde, c’est pour cela qu’il faut se soumettre à certaines règles pour éviter des problèmes ou malentendus.

randonnée à cheval 4 par Lily rose

Attendez le groupe, c’est très important. Il ne faut pas partir avant que tous les cavaliers ne soient en selle et prêts à partir. Un cheval avec son cavalier « oublié » peut causer de grandes difficultés pour la suite.

Restez derrière le cavalier « leader » c’est le cavalier en tête du groupe, le responsable du bon chemin et de la sécurité. Il ne peut pas remplir ses fonctions si d’autres cavaliers sont devant lui.

Séparez les chevaux mal éduqués, laissez assez de place entre des chevaux bagarreurs, pour que tous les participants puissent bien profiter de la sortie.

Annoncez les changements d’allure, c’est très important si vous êtes en tête de faire savoir aux cavaliers un changement d’allure. Ça évite la panique éventuelle des chevaux et autres mauvaises surprises qui peuvent arriver. Pour ralentir il faut lever la main pour le signaler. Le leader est aussi tenu de garder le groupe ensemble pour que les cavaliers qui ne sont pas très expérimentés puissent suivre sans difficulté.

Annoncez les obstacles par exemple des branches basses, ou la traversée d’un ruisseau. Si possible fixez des signes de la main, c’est plus efficace que la voix. Le poing levé avec le pouce qui pointe vers le bas est un signal de danger international connu.

No drink no drive, c’est pareil quand on est en selle. Je pense qu’il est inutile d’en dire plus.

Gardez une distance appropriée, une longueur de cheval devant et derrière est une bonne mesure.

Maîtrisez votre cheval, c’est vous le responsable si votre cheval botte ou blesse quelqu’un par accident ou méchanceté. Soyez préparé.

Respectez le chemin à prendre, demandez la permission pour un chemin privé, c’est aussi une question de politesse et de respect.

Fermez les barrières derrière vous, les vaches ou autres animaux causent très vite des accidents.

Suivez la signalisation, les chemins sont à respecter, ne vous « promenez » pas dans les bois en dehors des passages prévus. Respectez la végétation, pensez que les champs herbeux sont normalement fermés d’avril à octobre.

Le nettoyage de la fin va garantir que votre prochain rendez-vous se fera dans les mêmes conditions de joie et de bonne humeur, pour le plaisir de tous.

Sur ce je vous souhaite de bonnes galopades et beaucoup de plaisir.

randonnée à cheval 3 par Lily rose

Photos de Lily Rose

Cliquez sur le service voulu pour commenter (en direct/Facebook/Google+)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *