Accueil » Equitation et travail » Bases et loisir » l’Equitation “naturelle”

l’Equitation “naturelle”

Natural Horsemanship pour les nuls

J’aime beaucoup mieux les mots anglais qui parlent de « natural horsemanship », mais le but est le même. Cette approche est devenue tellement populaire que les « éthologues équins » commencent à pousser comme des champignons (et avec des mauvaises herbes) Être ensemble avec son cheval, pour apprendre à progresser mutuellement, sans utiliser la force, ni les aides artificielles, c’est le but de cette approche différente. Pour y arriver, c’est simple, il faut: confiance, respect, compréhension, leadership (pas toujours facile d’être le boss), langage, patience et savoir-faire, relation, temps et expérience Voici les ingrédients qui vont permettre d’instaurer une ...

Lire la suite...

Peur de monter et la vaincre…

On dit qu’il faut tomber je ne sais combien de fois du cheval pour devenir LE bon cavalier. C’est peut-être vrai, en tout cas, chaque bon cavalier a déjà fait une chute plus ou moins grave, et je sais de quoi je parle. Les uns le voient comme « part du sport » et remontent de suite , d’autres perdent leur confiance et prennent carrément une peur bleu de remonter. Souvent il prennent du recul en se demandant si cet investissement de temps et d’argent vaut vraiment encore le coup, s’il faut vraiment continuer. La réponse est simple, si vous ...

Lire la suite...

Monter un cheval peureux

Par expérience personnelle, je sais à quel point il peut être frustrant et décourageant de monter un cheval qui a peur. Depuis des années je suis donc à la recherche pour trouver des explications et surtout des solutions. Dans mon long chemin de dépistage je suis tombé sur certains facteurs que j’aimerais partager avec vous pour vous encourager à ne pas baisser les bras. En sachant plusieurs choses sur la peur de votre cheval, vous trouvez éventuellement la solution pour vous et votre cheval. Déjà le point important c’est la compréhension de l’instinct de fuite chez le cheval. C’est cela ...

Lire la suite...

Reculer pour bien avancer

Vous voulez que votre cheval avance lentement et doucement ? Assurez-vous qu’il sait reculer vite et légèrement. Demander le reculer n’a rien à faire avec « tirer sur les rênes », mais demande à votre cheval de placer son poids sur les postérieurs, pour ensuite fuir la pression de vos jambes. Pour apprendre le reculer à votre cheval, posez-vous bien dans votre selle. Ensuite raccourcissez petit à petit vos rênes jusqu’au moment ou vous sentez que votre cheval met son poids vers son arrière-main. Ne tirez pas, il faut simplement les raccourcir pour que votre cheval change sa position et ...

Lire la suite...

Ajouter de la souplesse sur les allures de notre cheval avec des side-pas

Mon cheval a des allures inconfortables, que faire ? Il est toujours en train de trottiner sur place…. Comment ralentir et adoucir ses allures ? Des phrases comme ça ne sont pas inconnues, c’est un casse-tête qui arrive plus souvent qu’on pense. Il n’y a pas de secret , ralentir et adoucir les allures de notre cheval commence dans notre tête et trouvera l’aide par les mouvements latéraux. Le premier pas est simple, parce qu’il s’agit de nous. D’abord il faut ralentir et penser doucement aux exercices à venir. Dans notre vie quotidienne nous avons souvent l’habitude de « régler ...

Lire la suite...

La main légère…

La main légère ou, …….découvrez combien de tension vous mettez sur les rênes en réalité un exercice inspiré par Josh Lyons   Pour un bon entraînement de votre cheval, il est toujours très utile de savoir combien de tension vous mettez sur la bouche de votre cheval. La sensibilité de la bouche de votre compagnon est la clef pour votre réussite. Il n’est même pas la peine de déranger votre cheval, prenez simplement le licol et une longe. Attachez les deux et jetez le licol devant vous par terre, en gardant le bout de la longe dans votre main. Pendant ...

Lire la suite...

Bouche dure , quoi faire ?

Votre cheval charge-t-il en s’appuyant sur le mors quand vous lui demandez de s’arrêter? Est-ce qu’il jette sa tête en l’air ou la fait tournoyer ou tire les rênes hors de vos mains quand vous lui demandez de tourner à gauche ou à droite ou de ralentir? Avez-vous essayé des douzaines de mors différents ou d’autres objets, pensant que l’un d’entre eux forcera votre cheval à écouter vos commandes, mais rien ne semble fonctionner? C’est là que certains laissent s’installer le désespoir et déplorent que leur cheval doit juste avoir « une bouche dure » ! L’explication est facile et ...

Lire la suite...

Obtenir l’indépendance

…… mon cheval ne veut pas quitter ses copains ou l’écurie, que faire ? Rien de mieux après une journée de boulot, que de prendre son cheval et faire un petit tour dans les bois. C’est agréable pour tout le monde, souvent ça aide à oublier le stress, et qui n’aime pas se « faire plaisir » de temps en temps. Par contre si vous êtes plutôt stressé, parce que chaque sortie se transforme en cauchemar car votre compagnon ne veut pas quitter l’écurie…… rassurez-vous il y a de l’espoir. Trop attaché à l’écurie ou à ses copains du champ…. ...

Lire la suite...

Ce que nous disent les yeux

Différentes méthodes d’entraînement existent en masse. Souvent elles se ressemblent, et seuls les noms des exercices changent, très rares sont les vraies « nouveautés » ou manipulations. Dernièrement j’ai vu encore une émission télévisée qui présente à chaque fois comment il faut faire pour persuader le cheval d’aller dans un van. La procédure est toujours pareille, d’abord le round pen (s’il le faut jusqu’à l’épuisement du cheval) ensuite on redresse les barres pour ne laisser à la fin que l’espace pour que le pauvre cheval puisse rentrer « de son plein gré ». En fait il n’a pas le choix. ...

Lire la suite...

ce que nous disent les oreilles…

Une fois en selle, mais aussi déjà pendant la préparation ou simplement le pansage, j’aime bien parler avec mon cheval. Je sais que ce dialogue est plutôt un monologue, parce qu’à la base toute manipulation et/ou commande est donnée par mes gestes, contact physique ou position. C’est ça en principe notre « communication ». Le cheval, en manque de mots me donne ses réponses par ses réactions. Au fait, si vous regardez bien ses oreilles quand vous montez, vous voyez très bien comment votre cheval est à l’écoute sur les choses que vous avez à dire ou demander. Le cheval ...

Lire la suite...