Accueil » Equitation et travail » Bases et loisir » l’Equitation “naturelle” (page 2)

l’Equitation “naturelle”

le cheval, notre professeur …

Le small talk autour du cheval contient souvent toutes les choses impressionnantes que nous avons appris à notre compagnon. Nous avons travaillé sur ceci, sur cela, demain notre programme est ceci… et ça continue. Nous parlons des selles, des mors ou des enrênements, des aides pour lui faire comprendre encore plus les leçons de la vie. Très rarement nous prenons le temps de parler des choses que notre cheval NOUS a fait apprendre, pourtant, la liste est longue (bien sûr ce n’est que ma façon de voir les choses, vous n’êtes pas obligés d’agréer). – Confiance en soi Le cheval ...

Lire la suite...

on aime les chevaux …. vraiment ?

 Malheureusement , beaucoup ne sont pas aussi bien traités que moi …. Le monde intéressé par les courses de plat fut choqué par l’accident de Barbaro. Un accident terrible et pourtant un événement habituel sur les champs de courses. Bien sûr, les médias ne loupent pas une occasion pareille et le grand public ressent de la pitié pour ce pauvre animal, même en dehors du public équestre. Le fait que cela arrive à un grand champion cache un peu le jeu car c’est un accident qui arrive malheureusement souvent. « Mais pourquoi y a-t-il des accidents comme ça, le cheval ...

Lire la suite...

Dominer ou contrôler ?

Dominance? Depuis un certain temps, le mot dominance est devenu un mot clef dans l’éducation du cheval. A mon avis ce mot n’a rien à faire dans l’éducation. Je ne veux pas du tout remettre en question les théories des « spécialistes en éthologie », mais je pense que le mot dominer, tellement mis en avant, devrait se faire remplacer par le mot « contrôler », qui laisserait beaucoup d’actions apparaître dans un autre aspect. Très souvent vous pouvez voir que, malgré les efforts de son cavalier, le cheval n’en fait qu’à sa tête. Les punitions sévères dans certains cas ...

Lire la suite...

Chuchoter, un mot magique ?

Bien avant que le fameux livre ne donne la base pour le film avec Robert Redford, des hommes munis d’un « doigt vert » pour les chevaux ont bien existé. C’est le philosophe grec, Xenophon (né en 430 avant JC), qui entraînait les chevaux par une méthode basée sur l’intuition et sans maltraitance. Ses mots : « une réussite, basée sur un malentendu ou de la force ne peut jamais être belle » sont encore valables aujourd’hui. Une phrase qui peut être appliquée à tous les grands chuchoteurs de nos jours, comme Dorrance, Hunt et Lyons, pour n’en nommer que ...

Lire la suite...