Accueil » Equitation et travail » Bases et loisir (page 2)

Bases et loisir

Les voitures d’attelage

Il en existe des anciennes (jolies mais souvent fragiles) et des modernes, plus adaptées au travail sur tous types de terrains. Les voitures modernes comportent l’énorme avantage de disposer d’un système de freinage et même, souvent, d’amortisseurs. En ce qui concerne leur taille, il existe des voitures à deux roues, plus passe-partout, et des voitures à quatre roues, qui ont l’avantage d’offrir au minimum quatre places assises. Le choix de l’une ou de l’autre dépendra du nombre de chevaux que l’on souhaite atteler et de l’usage qu’on voudra en faire. – Anciennes voitures d’attelage à 2 roues. – Anciennes voitures ...

Lire la suite...

Les différentes façons d’atteler

On peut atteler un seul cheval (le cheval est placé entre les brancards), on peut atteler en paire (les deux chevaux sont côte à côte), on peut atteler en tandem (les deux chevaux sont l’un derrière l’autre), on peut atteler à trois chevaux (un à l’avant et deux derrière) et on peut atteler à 4 chevaux en double paire avec une paire côte à côte devant et une autre derrière. D’autres arrangements sont toujours possibles, mais plus périlleux et requièrent énormément d’expérience de la part du meneur et des personnes qui l’accompagnent. Pour avoir testé l’attelage à 5 chevaux (3 ...

Lire la suite...

la Charte du cavalier en pleine nature

La charte éthique du cavalier et meneur de pleine nature Charte élaborée par le Comité National de Tourisme Équestre de la FFE Je respecte mon cheval ► Je monte ou j’attèle un cheval en bonne santé, sans blessure, adapté à mon niveau et à l’effort demandé, ► J’utilise un harnachement qui convient à ce cheval et à l’activité prévue, ► Pour voyager loin, je ménage ma monture en gérant son allure selon sa condition physique, la nature du terrain et le relief, ► Je prévois sur mon parcours suffisamment de points d’eau pour qu’il s’abreuve et, lorsque je pars longtemps, ...

Lire la suite...

Bridons de secours en corde (astuce)

Les Amérindiens l’ont utilisé sur leur chevaux et d’après les utilisateurs, il renforce l’unité du couple cheval/cavalier. Les noms « Cherokee Bridle » ou « Old Indian War Bridle » font aussi référence à l’origine. L’Oliga (prononcé Oh-la-ga) dans sa simplicité vous montre votre dépendance aux rênes et force votre main à être la plus douce possible. Les actions sont portées sur l’extérieur de la bouche avec une légère pression, un fait qui change d’un mors classique. Pourtant le matériel et simple, une corde de 7 m de long est la base, tenue en place avec un système de fixation ...

Lire la suite...

Petit astuce pour l’orientation en randonnée

Vous partez en balade ou rando et pour une raison ou l’autre vous avez perdu l’orientation. Voici une petite aide pour vous orienter. Pour ne pas perdre le nord, il est nécessaire de savoir OU est le sud. C’est simple : prenez votre montre et faites pointer l’aiguille des heures vers le soleil (si votre montre est digitale laissez jouer votre imagination, c’est facile). Si vous tirez maintenant une ligne au milieu entre le soleil et midi (12) = c’est le sud! Avant de partir il est toujours bien de connaître (au moins à peu près) votre chemin sur une ...

Lire la suite...

Natural Horsemanship pour les nuls

J’aime beaucoup mieux les mots anglais qui parlent de « natural horsemanship », mais le but est le même. Cette approche est devenue tellement populaire que les « éthologues équins » commencent à pousser comme des champignons (et avec des mauvaises herbes) Être ensemble avec son cheval, pour apprendre à progresser mutuellement, sans utiliser la force, ni les aides artificielles, c’est le but de cette approche différente. Pour y arriver, c’est simple, il faut: confiance, respect, compréhension, leadership (pas toujours facile d’être le boss), langage, patience et savoir-faire, relation, temps et expérience Voici les ingrédients qui vont permettre d’instaurer une ...

Lire la suite...

Peur de monter et la vaincre…

On dit qu’il faut tomber je ne sais combien de fois du cheval pour devenir LE bon cavalier. C’est peut-être vrai, en tout cas, chaque bon cavalier a déjà fait une chute plus ou moins grave, et je sais de quoi je parle. Les uns le voient comme « part du sport » et remontent de suite , d’autres perdent leur confiance et prennent carrément une peur bleu de remonter. Souvent il prennent du recul en se demandant si cet investissement de temps et d’argent vaut vraiment encore le coup, s’il faut vraiment continuer. La réponse est simple, si vous ...

Lire la suite...

Monter un cheval peureux

Par expérience personnelle, je sais à quel point il peut être frustrant et décourageant de monter un cheval qui a peur. Depuis des années je suis donc à la recherche pour trouver des explications et surtout des solutions. Dans mon long chemin de dépistage je suis tombé sur certains facteurs que j’aimerais partager avec vous pour vous encourager à ne pas baisser les bras. En sachant plusieurs choses sur la peur de votre cheval, vous trouvez éventuellement la solution pour vous et votre cheval. Déjà le point important c’est la compréhension de l’instinct de fuite chez le cheval. C’est cela ...

Lire la suite...

Reculer pour bien avancer

Vous voulez que votre cheval avance lentement et doucement ? Assurez-vous qu’il sait reculer vite et légèrement. Demander le reculer n’a rien à faire avec « tirer sur les rênes », mais demande à votre cheval de placer son poids sur les postérieurs, pour ensuite fuir la pression de vos jambes. Pour apprendre le reculer à votre cheval, posez-vous bien dans votre selle. Ensuite raccourcissez petit à petit vos rênes jusqu’au moment ou vous sentez que votre cheval met son poids vers son arrière-main. Ne tirez pas, il faut simplement les raccourcir pour que votre cheval change sa position et ...

Lire la suite...

Ajouter de la souplesse sur les allures de notre cheval avec des side-pas

Mon cheval a des allures inconfortables, que faire ? Il est toujours en train de trottiner sur place…. Comment ralentir et adoucir ses allures ? Des phrases comme ça ne sont pas inconnues, c’est un casse-tête qui arrive plus souvent qu’on pense. Il n’y a pas de secret , ralentir et adoucir les allures de notre cheval commence dans notre tête et trouvera l’aide par les mouvements latéraux. Le premier pas est simple, parce qu’il s’agit de nous. D’abord il faut ralentir et penser doucement aux exercices à venir. Dans notre vie quotidienne nous avons souvent l’habitude de « régler ...

Lire la suite...