Accueil » Equitation et travail » Bases et loisir (page 3)

Bases et loisir

La main légère…

La main légère ou, …….découvrez combien de tension vous mettez sur les rênes en réalité un exercice inspiré par Josh Lyons   Pour un bon entraînement de votre cheval, il est toujours très utile de savoir combien de tension vous mettez sur la bouche de votre cheval. La sensibilité de la bouche de votre compagnon est la clef pour votre réussite. Il n’est même pas la peine de déranger votre cheval, prenez simplement le licol et une longe. Attachez les deux et jetez le licol devant vous par terre, en gardant le bout de la longe dans votre main. Pendant ...

Lire la suite...

Bouche dure , quoi faire ?

Votre cheval charge-t-il en s’appuyant sur le mors quand vous lui demandez de s’arrêter? Est-ce qu’il jette sa tête en l’air ou la fait tournoyer ou tire les rênes hors de vos mains quand vous lui demandez de tourner à gauche ou à droite ou de ralentir? Avez-vous essayé des douzaines de mors différents ou d’autres objets, pensant que l’un d’entre eux forcera votre cheval à écouter vos commandes, mais rien ne semble fonctionner? C’est là que certains laissent s’installer le désespoir et déplorent que leur cheval doit juste avoir « une bouche dure » ! L’explication est facile et ...

Lire la suite...

Obtenir l’indépendance

…… mon cheval ne veut pas quitter ses copains ou l’écurie, que faire ? Rien de mieux après une journée de boulot, que de prendre son cheval et faire un petit tour dans les bois. C’est agréable pour tout le monde, souvent ça aide à oublier le stress, et qui n’aime pas se « faire plaisir » de temps en temps. Par contre si vous êtes plutôt stressé, parce que chaque sortie se transforme en cauchemar car votre compagnon ne veut pas quitter l’écurie…… rassurez-vous il y a de l’espoir. Trop attaché à l’écurie ou à ses copains du champ…. ...

Lire la suite...

Ce que nous disent les yeux

Différentes méthodes d’entraînement existent en masse. Souvent elles se ressemblent, et seuls les noms des exercices changent, très rares sont les vraies « nouveautés » ou manipulations. Dernièrement j’ai vu encore une émission télévisée qui présente à chaque fois comment il faut faire pour persuader le cheval d’aller dans un van. La procédure est toujours pareille, d’abord le round pen (s’il le faut jusqu’à l’épuisement du cheval) ensuite on redresse les barres pour ne laisser à la fin que l’espace pour que le pauvre cheval puisse rentrer « de son plein gré ». En fait il n’a pas le choix. ...

Lire la suite...

ce que nous disent les oreilles…

Une fois en selle, mais aussi déjà pendant la préparation ou simplement le pansage, j’aime bien parler avec mon cheval. Je sais que ce dialogue est plutôt un monologue, parce qu’à la base toute manipulation et/ou commande est donnée par mes gestes, contact physique ou position. C’est ça en principe notre « communication ». Le cheval, en manque de mots me donne ses réponses par ses réactions. Au fait, si vous regardez bien ses oreilles quand vous montez, vous voyez très bien comment votre cheval est à l’écoute sur les choses que vous avez à dire ou demander. Le cheval ...

Lire la suite...

le cheval, notre professeur …

Le small talk autour du cheval contient souvent toutes les choses impressionnantes que nous avons appris à notre compagnon. Nous avons travaillé sur ceci, sur cela, demain notre programme est ceci… et ça continue. Nous parlons des selles, des mors ou des enrênements, des aides pour lui faire comprendre encore plus les leçons de la vie. Très rarement nous prenons le temps de parler des choses que notre cheval NOUS a fait apprendre, pourtant, la liste est longue (bien sûr ce n’est que ma façon de voir les choses, vous n’êtes pas obligés d’agréer). – Confiance en soi Le cheval ...

Lire la suite...

on aime les chevaux …. vraiment ?

 Malheureusement , beaucoup ne sont pas aussi bien traités que moi …. Le monde intéressé par les courses de plat fut choqué par l’accident de Barbaro. Un accident terrible et pourtant un événement habituel sur les champs de courses. Bien sûr, les médias ne loupent pas une occasion pareille et le grand public ressent de la pitié pour ce pauvre animal, même en dehors du public équestre. Le fait que cela arrive à un grand champion cache un peu le jeu car c’est un accident qui arrive malheureusement souvent. « Mais pourquoi y a-t-il des accidents comme ça, le cheval ...

Lire la suite...

Dominer ou contrôler ?

Dominance? Depuis un certain temps, le mot dominance est devenu un mot clef dans l’éducation du cheval. A mon avis ce mot n’a rien à faire dans l’éducation. Je ne veux pas du tout remettre en question les théories des « spécialistes en éthologie », mais je pense que le mot dominer, tellement mis en avant, devrait se faire remplacer par le mot « contrôler », qui laisserait beaucoup d’actions apparaître dans un autre aspect. Très souvent vous pouvez voir que, malgré les efforts de son cavalier, le cheval n’en fait qu’à sa tête. Les punitions sévères dans certains cas ...

Lire la suite...

Chuchoter, un mot magique ?

Bien avant que le fameux livre ne donne la base pour le film avec Robert Redford, des hommes munis d’un « doigt vert » pour les chevaux ont bien existé. C’est le philosophe grec, Xenophon (né en 430 avant JC), qui entraînait les chevaux par une méthode basée sur l’intuition et sans maltraitance. Ses mots : « une réussite, basée sur un malentendu ou de la force ne peut jamais être belle » sont encore valables aujourd’hui. Une phrase qui peut être appliquée à tous les grands chuchoteurs de nos jours, comme Dorrance, Hunt et Lyons, pour n’en nommer que ...

Lire la suite...

les Jeux à Cheval

-Course du drapeau !!!! Placer les équipes à une extrémité, un baril au centre contenant les drapeaux et un baril vide à l’autre extrémité, Au signal, le cavalier n°1 part en tenant un drapeau, le dépose dans le baril vide puis revient prendre un drapeau dans l baril du milieu et l’apporte au cavalier n°2. -Drapeaux fixés sur des piquets de 1,2 mètre (1 de moins par équipe que le nombre de cavaliers). 2 barils par équipe. -Creuvé des ballons Diviser les équipes en deux groupes et les placer à chaque extrémité, Au signal, le cavalier n°1 part crever un ...

Lire la suite...