Accueil » Equitation et travail » Education du cheval (page 2)

Education du cheval

Des pistes complémentaires

Lire et se cultiver Pour avoir plus de renseignements et aller plus loin, la première solution consiste à lire les différents livres sur le sujet, qu’ils soient écrits par des « nouveaux maîtres » ou non. Dans chacune des méthodes ou des livres, gardez votre esprit critique, récupérez ce qui vous intéresse et laissez le reste, et ne vous enfermez jamais dans une unique méthode. N’oubliez pas non plus de vous adapter à votre cheval ! Les livres ne sont pas toujours explicites. Il existe donc aussi des vidéos, que ce soit des vidéos officielles (sur DVD, K7…) ou « ...

Lire la suite...

D’autres exercices de travail à pied

360° dans un carré de barres (mobilisation des hanches et des épaules)

Le travail au sol ne se contente pas des exercices de base, et il y a toujours de nouvelles choses à faire. Soyez donc imaginatifs au maximum !! De plus vous pouvez toujours essayer d’améliorer les exercices déjà travaillés en cherchant plus de finesse. Il y a trois grandes pistes pour trouver d’autres exercices à faire : – faire un exercice combinant les exos de base – faire des parcours – se lancer des challenges Combiner les exercices de base ou les modifier Les exercices de base n’ont pour but que de travailler un point, mais rien ne vous empêche ...

Lire la suite...

Les exercices de base

Dans cette partie, je vais vous expliquer les principaux exercices utilisés dans les différentes méthodes. Ce sont toujours les mêmes qui reviennent, et ce n’est pas pour rien ! Ordre des exercices La progression est bien souvent la même d’une méthode à l’autre, tout simplement parce qu’il faut partir du plus simple pour aller au plus compliqué. Cependant l’ordre peut tout à fait être adapté au cheval et à vous, donc ne suivez pas l’ordre comme une obligation, sachez prendre des libertés. De plus, si certains exercices ont des pré-requis (par exemple il faut savoir mobiliser chaque partie avant de ...

Lire la suite...

Les principaux concepts

Confiance et respect

Le travail à pied n’est pas qu’une suite d’exercices à effectuer machinalement. Les buts ne sont donc pas seulement les résultats, mais aussi la façon de les obtenir, de manière à créer une relation plus agréable entre le cheval et son bipède. De nombreux concepts reviennent donc dans les exercices des différentes méthodes. Nous allons en voir certains. Il faut toutefois retenir que la plupart des concepts marchent dans les deux sens : pour le propriétaire et pour le cheval, pas seulement pour le cheval! Attention, ces concepts ne sont pas spécifiques au travail à pied, et il faut donc ...

Lire la suite...

Lieu et matériel

Le travail à pied ne demande pas beaucoup de matériel ou un lieu spécifique. Cependant il est bon de suivre quelques conseils. Le lieu L’idéal est d’avoir un endroit clos, avec un bon terrain, comme un rond de longe ou un petit manège. Mais si vous ne possédez pas d’installation de ce type, pas de soucis. Un coin dont le sol n’est pas trop mauvais et à peu près plat fera l’affaire, par exemple un coin de pré, un chemin large en forêt ou une clairière, une cour… Licol ou filet ? Là, c’est à vous de voir. La priorité ...

Lire la suite...

Le travail à pied, pourquoi, pour qui ?

Travail au sol

  Souvent les cavaliers ne s’intéressent au travail à pied que lorsqu’ils rencontrent des difficultés, et c’est dommage, car le travail à pied a de nombreux avantages et s’adresse à tous, quel que soit votre niveau, votre discipline, l’âge du cheval, son dressage ou sa race. Cela permet aussi de régler certains problèmes montés ou de débourrer en douceur un cheval.   Avantages pour le proprio : on peut voir tout le cheval travailler nos aides ne sont pas polluées par le niveau d’équitation (vu qu’on est à pied, on ne se retient pas à la crinière, on n’utilise pas ...

Lire la suite...

L’éducation du poulain

Le poulain: l’éduquer quand, comment? Malheureusement beaucoup de gens, principalement en monte classique, semblent croire qu’un poulain doit être laissé au fin fond d’un pré jusqu’à 4 ans, sans être manipulé jusqu’à son débourrage. Mais un être humain commence-t-il l’école à 18 ans? C’est la même chose pour le cheval. Je ne parle pas de le monter aux 3 allures à 15 mois, mais de l’habituer progressivement et en douceur à tout ce qu’il va rencontrer dans sa vie future, principalement l’être humain. Un poulain de 4 ans qui n’a jamais vu un être humain de près va être sacrément ...

Lire la suite...

Et si nous parlions des aides ….

Aide, signal, demande …… c’est quoi enfin ? Tentative d’expliquer les aides et quand utiliser les rênes ou les jambes en équitation western et loisirs. Faut-il prendre les rênes ou la jambe pour faire passer une demande, ou carrément les deux ? Comment marche l’utilisation d’une seule rêne ? Les questions sont aussi nombreuses que les aides pour monter à cheval mais avant de parler de l’utilisation de la rêne ou de la jambe il faut savoir ce qu’est une aide. Pour le cheval l’aide c’est un signal entre vous et lui, comme un mot de passe, qui est connu ...

Lire la suite...

Western -> pourquoi débourrer si tôt ?

Les chevaux western sont débourrés aux alentours de 2 ans. Cela peut paraître bien précoce, car le cheval à cet âge-là est encore un bébé dans sa tête, et surtout en pleine croissance. Mais si le débourrage est fait correctement, cela ne nuit pas du tout ni à son physique, ni à son mental. Pourquoi à 2 ans et pas à 4? Dans le milieu professionnel, c’est une question de sous, évidemment. Plus le cheval peut être monté tôt, plus vite il sera rentable. Mais il y a une autre raison de débourrer si tôt: le mental. Un cheval de ...

Lire la suite...

Travailler le jeune cheval en selle ….. à quel âge?

Seller et entraîner un jeune cheval est souvent un temps difficile pour le propriétaire ou l’entraîneur. Pourtant avec le bon planning, ce se passera sans stress. Mais, c’est assez souvent que le stress commence avant même d’avoir entamer l’entraînement. Le monde équin n’est pas d’accord sur le bon age et des fois les discussions deviennent assez pénibles. Voila une bonne raison pour que je m’en mêle afin de mettre mon grain de sel. Avant tout essai pour trouver une réponse, il est important de se procurer des informations suivantes: – la race de votre cheval – le développement physique de ...

Lire la suite...