Accueil » Matériel » Matériel d’équitation » A cheval (page 3)

A cheval

les Mors avec Gourmette et Effet de Leviers

Ces mors possèdent une gourmette, qui permet d’avoir un effet de levier et un point fixe. Ils sont donc plus sévère. De plus, la gourmette démultiplie la force du cavalier. Plus les branches sont longues et plus l’effet de levier sera important, et donc plus le mors sera sévère. Ces mors favorise une position de la tête avec un chanfrein vertical et la nuque en point le plus haut. Mais attention, le placé de la tête doit venir d’une forte impulsion et d’un engagement des postérieurs, pas de la contrainte du mors (sinon le cheval va se muscler à l’envers ...

Lire la suite...

les Mors Simples

Ce sont des mors n’ayant pas d’effet de levier et ne modifiant donc pas l’équilibre du cheval. Ces mors agissent sur la commissure des lèvres et les barres, mais pas sur le chanfrein ou la nuque car ils n’ont pas de gourmette. On distingue les mors simples à effet simples (chantilly, olive, verdun, 4 anneaux), à effet de ramener (baucher), à effet releveur (américains, releveur, pessoa), à effet décontractant (double brisure, jouet, double canon, à boules et chaines, à canons particuliers) et certains effets particuliers (mors droit, à aiguilles, à palette, à spatule). Les sévérités utilisées sont : très doux, ...

Lire la suite...

la Forme des Canons

Il existe de multiples formes, mais retenez que plus le mors est rond et lisse, plus il est doux. Les mors carrés ou torsadés sont les plus sévères. Un mors à la forme douce incitera le cheval à se mettre sur la main alors qu’un mors à la forme sévère incitera justement le cheval à ne pas s’appuyer (pour les chevaux qui tirent par exemple). Un mors combine donc plusieurs effets : la matière, la forme des canons et le type de mors. Mors droits Autre nom : “nathe”, billot, “flexi” Sévérité : doux à sévère Ces mors ne possèdent ...

Lire la suite...

la Matière du Mors

– Le fer : utilisé autrefois, il rouille facilement. Aujourd’hui seuls les mors bas de gamme sont encore en fer  – L’acier nickelé : ce sont des mors bas de gamme, qui s’effritent rapidement et dont il faut souvent changer – L’acier noir ou bruni : traditionnellement utilisé pour les mors ibériques et camargues   – L’acier inoxydable (inox) : le plus courant. Les mors sont lisses et confortables et durent longtemps.   – Le cuivre : il facilite la décontraction en faisant saliver le cheval. Cependant le cuivre est fragile et les chevaux peuvent l’écraser ou le déformer (il ...

Lire la suite...

les Accessoires de Mors

Dernier point avant d’aborder les mors en eux-mêmes, leurs accessoires. La gourmette : s’utilise sur les mors à levier, elle est composée de 24 anneaux métalliques. Pour un meilleur contact, on peut mettre un protège gourmette, qui a l’avantage d’être plus doux que le fer et d’empêcher la gourmette de tourner (bien vérifier qu’elle est posée à plat !!). Sans gourmette, les mors à levier n’ont pas d’effets (sauf s’ils passent aussi sur le chanfrein).         La fausse gourmette : c’est une pièce de cuir qui s’ajuste dans des anneaux spéciaux du mors (en général pour les ...

Lire la suite...

les Muserolles

La muserolle permet d’éviter que le cheval n’ouvre la bouche pour se soustraire à l’action du mors. (attention cependant, un cheval qui se bat contre la main a surement un mors inadapté ou un cavalier à la main trop dure, le but n’est pas d’empêcher le cheval de s’exprimer). Sur certains mors, elle est obligatoire, pour éviter que le mors ne rentre dans la bouche du cheval (mors à spatule ou 1/2 spatule, mors à petites aiguilles….). Plus elle est serrée et plus l’effet du mors sera important. Il existe 5 principaux type de muserolle : La muserolle française : ...

Lire la suite...

Les mors – Introduction

Souvent on a tendance à utiliser un mors parce que c’est celui qu’on avait avant, celui qu’on a trouvé dans la sellerie, celui utilisé plus tôt sur notre cheval ou celui qu’on nous a conseillé, sans vraiment savoir pourquoi au fond, à part que ça a l’air de marcher. Cet article est là pour vous présenter les différents mors, leurs effets, comment les choisir…. Les critères de choix Pour choisir un mors il faut voir plusieurs critères : – les zones de contact du mors en action (barres, mais aussi commissures des lèvres, palais, langue, nuque, chanfrein, joues, encolure, menton)… ...

Lire la suite...