Accueil » Soins et santé » Médecines Alternatives (page 3)

Médecines Alternatives

Les bienfaits de la levure de bière

La levure de bière est très riche en nutriments. 16 acides aminés, 17 vitamines et une tripotée de minéraux (entre autres : vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9, fer, magnésium et zinc). Elle sert de complément alimentaire car elle améliore la digestion par une action directe sur la flore intestinale, car elle favorise l’augmentation de la population des ’bonnes bactéries’. Elle aide aussi à préserver le cheval de problèmes intestinaux, de tumeurs et de problèmes de foie. Elle peut aussi préserver des problèmes liés aux mouches par une action répulsive, rendant le cheval ’non comestible’. Qui plus est, la ...

Lire la suite...

Les Thés aux Herbes

De plus en plus souvent , les fabricants de nourriture pour chevaux rajoutent des herbes dans leurs produits . Cela est dû aux herbages très pauvres en variétés d’herbes . L’apport pour le cheval n’est pas que gustatif mais aussi ces herbes ont un pouvoir médicamenteux à ne pas négliger . Certes , leurs bienfaits ne se voient pas de suite comme lors de l’utilisation de médicaments , mais en aucun cas , l’organisme du cheval n’est attaqué. Beaucoup de petits bobos peuvent être soignés ainsi . Pour les maladies plus graves , les herbes soutiennent le traitement classique. Ils ...

Lire la suite...

L’argile -> bien plus que de la boue

Il y a fort longtemps que l’argile est utilisée pour autre chose que la poterie. Dans l’antiquité, elle était déjà utilisée pour ses vertus médicinales. Bien sûr, à cette époque, personne n’était en mesure d’expliquer pourquoi son emploi était bénéfique, mais il faut toujours se dire que si nos grand-mères s’en servaient et transmettaient leurs remèdes, c’est qu’il y avait bien là une raison. L’argile, utilisée en bains et cataplasmes pour soigner les blessures et les contusions, mais aussi dans divers breuvages au goût infâme (parce que sinon ça soigne pas…) pour les problèmes de digestion, se devait d’être dans ...

Lire la suite...

les Herbes qui font du bien

Il existe peu de recherches scientifiques sur la phytothérapie , pourtant nombreuses sont les plantes qui ont des vertus utilisées depuis des siècles : Agrimoine : vasoconstricteur , cicatrisant , anti-inflammatoire . Ail : circulation sanguine , respiration , digestion , fertilité , lutte contre les parasites internes et externes , contre la fourbure . Algues : riche en vitamines et minéraux , lutte contre la fatigue , améliore la production de lait , la pousse de la corne , l’état de la robe et la digestion . Arnica : raideurs articulaires , douleurs et blessures ( usage externe ) ...

Lire la suite...

Fleurs de Bach – aide mémoire

Bactériologiste puis homéopathe, le Docteur Bach avait déjà à l’époque une grande réputation pour ses recherches . Insatisfait de la médecine officielle, il abandonna tout afin de poursuivre au sein de la nature sa quête de la vraie médecine à sa source même. Grâce à son sens de l’observation hors du commun , il découvrit 38 états d’esprit négatifs courants chez l’homme. Il est toute fois possible de déceler chez les animaux une attitude caractérielle ou un trait particulier de personnalité. Voilà un aperçu des 38 Fleurs : 1 . Agrimony Pour les animaux qui n’arrivent pas à bien interpréter ...

Lire la suite...

Trousse de secours homéopathique

Comme chaque bon cheval le votre a tendance de se blesser le week-end ou les jours fériés . Afin de vous aider à soigner les petits bobos en attendant le lundi , voilà quelques aides homéopathiques . – Arnica montana en granules et en pommade Anti-douleur , anti-inflammatoire , l’Arnica doit être impérativement dans votre trousse de secours . Courbatures , hématomes , petits bobos guériront plus rapidement . – Rhus toxicodendron en cas de boiterie faible – Hypericum En cas de troubles digestifs : cette plante est un tonique hépatique et biliaire efficace. ( cependant ne sera pas efficace ...

Lire la suite...

Les sels du Dr. Schuessler

Le mot biochimie signifie « chimie de la vie ». Le terme « bio » vient du mot grec « bios », qui veut dire « vie ». Le nom de biochimie fut donné au siècle dernier à une méthode d’application des sels inorganiques par le Dr. Guillaume-Henri Schuessler, de Oldenberg, en Allemagne. Les douze sels inorganiques sont les douze sels que l’on retrouve, en proportions diverses, dans chaque être vivant appartenant au règne végétal ou animal. Ces douze sels sont les cendres qui demeurent après l’incinération des tissus. Le feu ne les détruit pas ; le temps n’opère aucun ...

Lire la suite...

le Sel d’Epsom

sel d'epsom

Le sel d’Epsom est disponible à la pharmacie sous le nom « sulfate de magnésium » pour presque rien. Ce produit est en fait du sel de sulfate de magnésium. Bains de sel d’Epsom La première technique de récupération est de l’utiliser en bain chaud avec l’ajout de 100 à 200 g de sel d’Epsom. C’est une méthode simple qui permet une grande relaxation musculaire et agit comme anti-inflammatoire naturel. C’est aussi une bonne façon d’augmenter le niveau de magnésium dans le corps (90% des athlètes sont déficients en magnésium), et de diminuer la rétention d’eau. Une étude récente réalisée ...

Lire la suite...

Pommades Homéopathiques

Pour une utilisation uniquement extérieure Pommade Zinc et Foie de Morue pour très petites plaies et régénération de la peau Pommade Calendula calme la douleur et améliore la granulation. Blessures et inflammations de surface aussi pour favoriser la cicatrisation (en cas de plaie purulente) Pommade Camomilla calme la douleur et l’inflammation Pommade Wecesin régénère les muqueuses, à utiliser en cas d’ulcère, de fissures, d’eczéma ou de brûlures Pommade Albicansa mycoses et eczémas infectés Pommade Traumeel coups, bleus, œdèmes, arthrose Pommade Arnica THE pommade!!! Coups, rhumatismes, blessures, muscles, etc…. Pommade Arthrosenex dégénération des articulations, inflammation des muscles et des articulations Pommade ...

Lire la suite...

L’homéopathie – les principes de base

1. Les différentes formes d’utilisation : – les solutions – les poudres et comprimés – les globules – les granules (une dose globule correspond à 10 granules homéopathiques) 2. Quelle dilution et pour traiter quoi? – faible dilution : Affection aiguë touchant un organe ou (1DH à 8 DH) un système d’organes (voies respiratoires…) – dilution moyenne : Affection subaiguë et troubles (9DH à 20 DH) fonctionnels (foie ; reins…) – dilution forte : maladies chroniques (à partir de 21 DH) 3. Combien de fois l’administrer? – Affection chronique : 1 ou 2 fois par semaine – Affection chronique : ...

Lire la suite...