Accueil » Matériel » Matériel d’équitation » A cheval » Rien dans la bouche » Side-pull Américain (home made matos)

Side-pull Américain (home made matos)

Cette muserolle est conçue pour vous permettre d’utiliser une têtière normale et une gourmette en cuir. À la différence de beaucoup de side-pulls sur le marché, celui-ci vous permettra plus facilement de l’adapter à la taille de votre cheval. Vous allez voir vous-même si en plus il vous faut la sous-gorge pour stabiliser la bride. Rien ne vous empêche de personnaliser en utilisant d’autres couleurs .

 Vous aurez besoin de : 

papier adhesif (scotch)
Ciseaux ou couteau
corde 7 à 9 mm
corde 3 mm
4 anneaux (3-4cm diam.)
une aiguille forte
fil nylon ou autre fil fort
une bougie et allumettes
un grand clou
une pince
papier journal
mètre de couture

Ce qui est agréable d’avoir :

fer a souder

une bride western

une gourmette en cuir

 Etape 1 :

Mesurez la taille qu’il vous faut. Pour cela marquez un point 5cm derrière le coin des lèvres de chaque coté , mais assez haut (là ou vous allez mettre les anneaux) et prenez la mesure avec votre mètre de couture. Cette mesure sera la longueur finale de la muserolle. Donc vous devrez marquer cette longueur de corde bien précise.

Rappelez-vous d’ajouter de chaque coté au moins 6 à 7cm pour avoir la marge pour plier. (mieux laisser un peu trop de marge ça peut etre coupé après.)

 

 Etape 2 :
Une fois que vous avez cette mesure vous devez couper votre corde épaisse. Bien sur libre à vous d’utiliser une corde plus épaisse ou plus mince, mais rappeler vous que trop mince ou trop épaisse, l’effet voulu n’est pas ce que vous chercher.

Vous pouvez aussi utiliser une ou deux cordes, mais si vous utilisez une corde mince, il est conseiller d’utiliser deux. Maintenant reprenez les marques et coupez la corde. Entourez la corde avec du scotch et tenez la avec la pince ensuite brûlez (fondez) les bouts. Attention à vos doigts , ça brûle !

Si vous avez un fer à souder , cela vous facilite les taches. Coupez l’autre coté de la même façon.

 Etape 3 :

Prenez deux des anneaux et placez les deux pièces de corde à plat cote à cote et rabattez le surplus que vous avez comptez avant. Fixez la part rabattue bien avec le fil nylon. Faites pareil l’autre coté et ensuite prenez mesure si les anneaux sont bien à la place que vous avez prévu.

 Etape 4 :

Avec la bougie ou le fer à souder vous pouvez fondre les embouts et la corde , pour éviter que ça irrite le nez de votre cheval. Quand vous utilisez le clou pour le faire , attention aux doigts.

 Etape 5 :

Maintenant vous pouvez déjà utiliser la « muserolle » que vous avez faites vous même, ça a l’air fini, mais non, par contre ça marche déjà. Avec un peu de boulot en plus vous pouvez fabriquer deux grands nœuds pour cacher les endroits où vous avez fixé les embouts. Un peu de talent et de patience et les nœuds sont faits.

 Etape 6 :

sur l’image vous voyez comment faire les nœuds. Pensez de faire les nœuds « coulissants » pour mettre les points de pression au bon endroit sur le chanfrein de votre cheval.

 Etape 7 :
Maintenant votre muserolle est finie et il vous reste que à fixer les anneaux avec la gourmette sur une bride western simple, et attacher vos rênes aux anneaux libres.

Voici les nœuds en gros plan

 

 Comment utiliser un sidepull ? 

A la base , le sidepull est une embouchure sans mors , comme le bitless bridle ou le bosal ou le Hackamore. Son utilisation principale est pour le débourrage des jeunes chevaux. Il a pas d’effet de levier , cela veux dire , si vous tirez avec une force de 5 kg avec votre rêne de gauche , votre cheval sent la force de 5 kg à gauche. Pour bien ajuster votre sidepull, les anneaux doivent se trouver à peu près au même endroit où les anneaux d’un mors simple se trouvent aussi.

Pas trop serré ni trop lâche, facile à régler avec la gourmette. Avec votre sidepull vous pouvez agir comme avec un mors simple (snaffle), mais il est conseiller de s’entrainer dans un manège ou carrière.

Vérifiez que votre sidepull ne blesse pas votre cheval, regardez bien les frottements pour éviter chaque blessure justement aux endroits où vous avez fixé les cordes. Faites attention aussi sur le fait qu’un cheval peut devenir insensible sur le chanfrein ainsi que dans sa bouche, alors gardez toujours la légèreté de vos mains et le « feeling » en communicant avec votre ami.

La mode actuelle favorise l’utilisation du sidepull surtout en extérieur, mais n’oublions pas , un cheval d’extérieur doit être bien dressé et toujours à l’écoute de son cavalier. Pas la peine de suivre la mode avec un cheval mal éduqué ou pas encore prêt. La sécurité d’abord !!

Parmi toutes les brides « sans mors » c’est le sidepull qui pardonne le plus une main trop sévère, parce qu’il est gentil et doux. Cependant il cache le danger que le cheval n’est pas toujours respectueux, ce qui en conséquence peut provoquer une main plus dur du cavalier pour faire passer le message.

L ‘utilisation d’un sidepull n’est pas toujours la solution idéale, voici une témoignage d’une cavalière:

« même en étant payé je n’utiliserais plus un sidepull. J’ai presque perdue ma vie ! Vous avez aucun contrôle avec un side , bien sur je suis au courant qu’un cheval doit être bien éduqué , mais des surprises , la panique ou autre chose peuvent arriver et si votre cheval n’a pas très très bien appris de s’arrêter vous avez perdu d’avance……. »

 

Dessin de Bruce Grant
avec l’aimable autorisation de Brandi Heikkila Stormie’s Equine Receipes

7 Responses to Side-pull Américain (home made matos)

  1. C’est bien pour ça que l’on demande aux cavaliers d’utiliser un bosal, side pull ou autres qu’à une condition : Que leur cheval soit bien dréssé! ce qui de toute évidence n’est jamais le cas. Les cavaliers americains ont une technique de dréssage bien particuliere, leur chevaux sont habitués depuis jeune à etre manipulé avec des licols en corde,desensibilisé a toute sorte de bruits et de situation donc leur chevaux ne sont pas etonnés lorsque qu’ils untilisent un hack ou autre.

    Je vais vous donner un exemple, j’ai un pur sang anglais de 4 ans que je fais toujours courrir car c’est mon metier, je pratique l’ethologie, je l’ai racheté l’année derniere, il était completement taré! il ne savait pas s’arreter…et mm marché au pas devenait une mission! j’ai pris du temps, j’ai du reprendre tout depuis le debut, un travail monstre! d’abord le respect à pieds, ensuite celui monté, je lui est appris a respecter mes ordres à la voix puis ensuite en licol d’une simple pression. Il est toujours à l’entrainement il gagne des courses et je m’apprête à lui apprendre à supporter une selle western et un bosal. Tout ça pour dire que peux importe la discipline que l’on pratique, les bases restent les bases! tout les chevaux devrait commencé à etre debourré de la meme façon et si il y a un probleme c’est pas changer d’embouchure qui arrangera les choses; faut chercher le probleme à la base

  2. Bonjour — j’ai une jument trotteuse réformée que j’ai depuis deux ans — au début elle ne marchais pas ,elle trottait vite,bougeait au montoir etc —j’ai essayé tous les mors ‘pelham,espagnol,pessoa,) —à force de travail maintenant elle marche mais surtout veux toujours partir au GALOP baissant la tête et m’entrainant en bas —elle se blesse au commissures des lèvres — j’ai essayé mors en résine,elle tire quand même —Que puis-je faire ?… en licol en carrière pas de problème mais en extérieur impossible de l’arrêter— alors BITLESS ou pas ???? le problème est surtout de l’arrêter …..

  3. Bonjour — j’ai une jument trotteuse réformée que j’ai depuis deux ans — au début elle ne marchais pas ,elle trottait vite,bougeait au montoir ,infernale,etc —j’ai essayé tous les mors ‘pelham,espagnol,pessoa,) —à force de travail maintenant elle marche et répond aux ordres, mais surtout veux toujours partir au GALOP baissant la tête et m’entrainant en bas —elle se blesse au commissures des lèvres — j’ai essayé mors en résine,elle tire quand même —Que puis-je faire ?… en licol en carrière pas de problème mais en extérieur impossible de l’arrêter— j’ai essayé hackamore cela ne lui convient pas —alors BITLESS ou pas ???? le problème est surtout de l’arrêter …..

  4. à mon avis il serait bien de poser la question sur notre forum. je ne pense pas que ce problème trouvera une solution « vite fait » avec une ou deux phrases.

    n’hésites pas de poster.

  5. Ce n’est pas un problème de mors mais un problème d’éducation.

    Il faut reprendre du début, c’est dire lui faire oublier tout ce qui a été fait pour les courses : partez en promenade avec un autre cheval super calme et qu’elle connait et qui pourra faire tampon, faites que du pas, des arrêts, du montoir. Quand vous aurez fait quelques tours dans le calme du début à la fin de la promenade , alors vous pourrez lui demander de trotter le plus lentement possible en montée et sur des courtes distances . Quand vous aurez obtenu au trot le retour au calme au pas et arrêts, vous pourrez passer au galop de la même manière. Et surtout n’oubliez pas que toute demande exécutée doit être récompenser par des caresses. Pas de friandise.

  6. Bonjour,

    J’ai un petit soucis avec la réalisation des noeuds, pourriez vous m’expliquer le passage entre la figure 8 et la 9 ?

    Merci d’avance

  7. très beau commentaire

Cliquez sur le service voulu pour commenter (en direct/Facebook/Google+)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *