Skid Boots (protège boulets)

Pour des disciplines qui demandent des sliding stops , l’achat des skidboots est quasi obligatoire . Certains barrelracers ont une préference pour les “fetlock boots” qui protègent le boulet que vers l’interieur mais laissent la plus grande liberté aux jambes. Les “ancles ou interference boots” ne gènent pas le mouvement du pied.

Peu importe le nom, les “skid-, fetlocks-, ancle- ou interference boots” sont des protections du paturon et/ou du boulet et tous les modèles trouvent leurs amateurs.

La tendance dans le développement d’aujourd’hui est de faire les boots combinés et complets => aussi diversifié sont les offres, aussi diversifié sont les noms appliqués: “combiskid, combosplint, comboskid, deluxeskid, extendedboots, fetlockboots, hindlegtallskid, medecinfrontboot, medecinrearboot, shortslideboots, quickwrapboots, reiners kneeprotection, rundownboots, simple splint, shortskid, leathersplint, leatherskid, splintshell etc “, certainement il existe d’autres noms encore.

Le temps et le developpement des matériaux a fait ldes siennes dans la production des protections aussi. Cuir ou hi-tech néoprene, feutre ou nylon, scratch ou boucles tous les matériaux sont disponibles. Le plus ils sont hi-tech, le plus ils vont coûter, mais ne faites pas du prix le facteur décisif mais prenez le modéle qui vous convient le plus et qui a pour effet la protection voulue.
Il est normal qu’aujourd’hui les matériaux “modernes” ont revolutionné également la production des protections. L’esthétique en fait le reste, c’est pour cela que les protections sont de plus en plus fermées et peuvent avoir la longueur voulue. Pour le goût du cavalier, même le choix des couleurs est très large .

L’avantage du néoprene pour les protections n’est plus à nier . Plus de sable qui peut rentrer et provoquer des blessures et il est très résistant contre les coups extérieurs.

J’admire les cowboys de l’époque qui se sont contentés d’un morceau de cuir et des lacets.

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *