Accueil » Equitation et travail » Equitation Western » Les Disciplines Western » Rodéo » Steer Wrestling ou Steer Stopping

Steer Wrestling ou Steer Stopping

Article du dossier Disciplines Rodéo

aussi connue sous le nom « bulldogging »

Le rythme, la coordination et la force sont essentiels au terrassement du boeuf.

Cette épreuve s’exécute avec deux cavaliers, un « lutteur » (wrestler) et un « meneur » (hazer). Pour commencer, les deux cow-boys doivent demeurer derrière la barrière, laquelle est une corde tendue devant la stalle de départ. On accorde au boeuf l’avantage de traverser le premier la ligne de départ, sous peine d’un handicap de 10 secondes pour le lutteur, si ce dernier la traverse d’abord. Le cheval du meneur doit veiller à ce que le jeune ex-taureau suive dans sa course un trajet aussi droit que possible jusqu’à ce que le lutteur puisse sauter de son cheval sur le dos de l’animal, l’empoigne par les cornes, l’accroche par la corne droite dans le creux de son bras droit et touche le sol les jambes tendues vers l’avant afin d’arrêter la course de l’animal. En utilisant sa main gauche sous la mâchoire du bovin comme d’un levier, il lui fait perdre l’équilibre et le renverse par terre. Le boeuf doit être couché sur le côté, les quatre pattes étendues avant que le chronomètre s’arrête. De la maîtrise et de la vitesse sont requises de la part des deux chevaux parce qu’à partir de l’arrêt, il leur faut couvrir environ 30 mètres en quatre secondes.

L’épreuve devient de plus en plus rapide, trois à quatre secondes sont « normales ».

Parcourir le dossier<< Team Ropingle Rodeo Clown >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *