Western Horsemanship

Article du dossier Disciplines Dry Work

La discipline Western Horsemanship a pour but de démontrer les connaissances et l’habileté du cavalier, qui sera jugé sur sa tenue en selle (assiette et position), la discrétion de ses aides pour présenter et contrôler son cheval, et la précision du parcours.

Il s’agit d’effectuer un parcours imposé par le juge, avec l’aide de 3 (ou 4) cônes. Par exemple, trotter du 1er au 2e cône, s’arrêter, reculer, galoper à main droite du 2e au 3e cône… Dans le parcours il peut être demandé : pas, jog, trot assis, trot allongé (mais assis aussi), galop, tour sur les hanches (quart, demi, 270°, 360°, …), reculer, cercles.

A partir du parcours individuel, les meilleurs cavaliers sont appelés pour une seconde épreuve collective, un Western Pleasure (les cavaliers sont sur la piste tous ensemble et on juge les allures du cheval).

L’harmonie entre le cheval et le cavalier, le choix de la tenue vestimentaire et l’harmonie de ses nuances occupent une place importante dans le jugement.

Parcourir le dossier<< SuperhorseWestern Pleasure >>
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *