Accueil » Soins et santé » Alimentation du Cheval » Les huiles végétales

Les huiles végétales

Les huiles sont très appréciées comme complément alimentaire et bien dosées elles ont une influence très positive sur la santé du cheval.

Il est très important que les huiles soient pressées à froid et qu’elles soient 100% BIO. Les huiles végétales contiennent des acides gras saturés qui augmentent le tonus de nos chevaux.

On les rajoute comme complément :

– chez des chevaux faibles ou malades

– lors de manques nutritifs

– pour augmenter la vitalité

– pendant les mues

– pendant la croissance

– pendant une convalescence

– lors de problèmes digestifs

– pour augmenter l’appétit

Les huiles végétales contiennent beaucoup de vitamines, surtout les vitamines A, E et B.

Il est très important de ne leur donner que des petites quantités bien réparties sur les différents repas.

 Le mieux est 1 cuillère à soupe par repas sur les granulés pour un cheval de loisirs.

 Pour les chevaux de sport (endurance par exemple) :

Les lipides représentent une source d’énergie intéressante très concentrée et bien métabolisée lors d’un travail d’endurance. Leur concentration énergétique est de 3 U.F.C./ kg de matière sèche. Un taux de 2 à 4 % dans une ration est intéressant, il est possible d’augmenter ce taux à 7 % lors des périodes de compétition.

Il semble que les autolysats de poisson et les huiles de poisson soient particulièrement intéressants car ils renferment un taux élevé d’acides gras utilisés pour leurs propriétés énergétiques et anti-inflammatoires.

Les huiles de salade en quantité raisonnée (voir plus haut entre 3 et 7 % de lipides dans la ration selon travail) peuvent être utilisées comme un complément alimentaire de bonne valeur.

En résumé, chez un cheval d’endurance en plein travail, un verre d’huile dans la ration journalière!

Et 1/3 de verre le reste du temps!

 

Les avantages de rajouter des huiles végétales ne sont pas seulement l’apport en énergie, mais surtout d’éviter des problèmes de digestion. Les occlusions des intestins sont évitées car les huiles végétales rétablissent le niveau du pH.

Les vitamines sont mieux assimilées et on peut constater un meilleur transit intestinal et un renforcement des défenses naturelles.

A trop forte dose, les huiles végétales influencent négativement la digestion car la digestion bactérienne ne peut que mal se faire et surtout celle de l’appendice.

Huile de lin

l’huile de lin est interdite à la vente en France!

Pressée de graines bien mûres, riche en acides aminés, cette huile contient beaucoup de vitamine E. Le poil devient brillant, le tonus est aussi augmenté ainsi que la digestion. L’huile de lin est riche en Oméga 3 qui ont des effets anti-inflammatoires. Il améliore le métabolisme et révèle un effet favorable sur l’estomac et les intestins. Il assure une digestion adéquate et un bon métabolisme, ainsi qu’un effet stimulant pendant la mue.

Huile d’Onagre

La richesse de cette huile réside dans l’acide gammalinolénique (8 à 9%) lequel est un acide gras très rarement rencontré dans la nature. Il augmente la vitalité et les fonctions naturelles de la peau et du poil.

Huile de Germe de Blé

Également riche en vitamine E, elle encourage la digestion et aide à un poil brillant et des sabots en bonne santé.

Huile de Cumin noir

Provenant souvent d’Egypte, cette huile aide à renforcer les défenses naturelles et les organes respiratoires. Dans cette huile se trouvent également 0,5 à 1,5% d’huiles essentielles, très connues dans l’aromathérapie. Les acides contenus sont très importants pour les cellules, surtout celles des membranes et des poumons. Elle joue aussi un rôle très important dans l’oxygénation du cerveau.

On lui attribue ces bienfaits :

– améliore la digestion

– calme l’aérophagie

– stimule les reins et toute la partie urinaire

– augmente la fréquence des chaleurs chez la jument

– aide à la production de lait

– anti-inflammatoire

– augmente la capacité des bronches

– expectorant

– relaxant

– anti-bactérien

– calme les mycoses

Huile de Tournesol

L’huile du tournesol premier prix est très acide. Il faut, afin d’éviter cela, prendre une huile de très bonne qualité car ils enlèvent plus de coquilles avant de la presser.

L’huile de tournesol a énormément de vitamines E et a une teneur importante en un acide gras essentiel, l’acide linéoléique. Cette huile est très appréciée aussi pour son antioxydant naturel.

Huile de Pépins de Raisin

Sa richesse en acide linéoléique lui confère une bonne image nutritionnelle. Avec un apport important en vitamine E, elle contient également des minéraux importants et de la lécithine.

Huile de Chardon-Marie

L’acide linoléique s’y trouve le plus avantageusement. Elle contient également des protéines, des minéraux et énormément de vitamines. Il est très recommandé de donner cette huile à des chevaux au régime.

Huile d’Olive

Contenant à plus de 70% d’acides gras monoinsaturés, on lui confère un rôle dans la lutte contre les maladies du cœur. C’est une huile qui est très digestive et légère et qui contient des minéraux et des vitamines.

Huile Isio 4

Les omégas essentiels doivent être obligatoirement apportés par l’alimentation car ils ne sont pas synthétisés par l’organisme. Ceci est d’autant plus important qu’ils remplissent des fonctions indispensables à la vie de la cellule et qu’ils ne sont pas fabriqués par l’organisme. Ainsi, ISIO 4 participe jour après jour au renouvellement cellulaire.

Association unique et équilibrée de 4 huiles complémentaires (Tournesol, Colza, Oléisol, Pépins de raisin)

Huile de Colza

L’huile de colza pressée à froid contient de l’acide oléique et linoléique, très intéressants pour l’équilibre nutritionnel ; elle est très riche en acides gras monoinsaturés et en acides gras polyinsaturés, acides gras saturés dont l’acide alpha-linolénique (oméga 3). Elle exerce donc une action favorable sur le taux de cholestérol et sur le système cardiovasculaire, elle fortifie le système immunitaire, permet de lutter contre l’artériosclérose et annihile les triglycérides en excès ; les oméga 3 modèrent l’inflammation et jouent un rôle dans le bon fonctionnement du cerveau.

L’huile de colza est riche en vitamine E, antioxydant qui protège contre le vieillissement.

3 Responses to Les huiles végétales

  1. Bonjour et merci pour cette article,
    Mon poney souffre d’emphysème, pensez vous que l’Huile de Cumin noir pourrait l’aider et en quelle quantité ? Ou en trouver ?

    Il vue au près, à du foin non poussiéreux et est nourrie 2 fois par jour.

    Merci

    • Bonjour
      Pour avoir emphysème aussi

      le mieux est de passer aux granules de foin, sinon avoir une machine Haygrain pour dépoussiérer le foin
      ( humidifier ne suffit pas ( pour l hiver),
      et très très efficace aussi le seau à lécher ‘Bronchial avec minéraux et donner des herbes pour les bronches( voir site ZOO plus)+ complément d herbe pour les bronche ex chez Herb équine….: respire plus
      traitement un peu couteux mais spectaculaire
      J’ai retapé ainsi 2 poney qui ne fonctionnait plus qu’au novopulmon
      Cordialement

  2. dans votre article vous soulignez la nécessité de donner de l’huile de première pression à froid et par ailleurs vous vantez Isio4 qui est une huile chimiquement raffinée, sans aucune des qualités des huiles de 1ère pression à froid !

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *