les Touaregs

Les Touaregs, peuple pasteur, habitants du Sahara depuis des millénaires, occupent une vaste région qui étend ses limites à la fois sur le Sahara et sur le Sahel. Ils se répartissent entre les pays dont les frontières ont été dessinées, en 1960, par la décolonisation : Ouest du Mali, Niger, Sud de l’Algérie, Libye et Burkina Faso. Depuis 1973, les sécheresses successives et le bouleversement climatique ont un effet dévastateur sur leur mode de vie; la mort des troupeaux, la faim, la misère ont engendré une migration, une sédentarisation forcée et des mouvements de révolte.

Être Touareg, c’est avant tout se reconnaître dans un ensemble de traditions, un langage et une écriture communs et dans un sentiment identitaire qui dépasse les frontières et qui résiste à l’assimilation.

La musique, les chants, la poésie et les contes occupent une place fondamentale dans la vie touarègue et demeurent également les meilleurs garants de son identité.

Les Touareg portent traditionnellement une sorte de long vêtement souvent nommé boubou (en étoffe de coton nommé « bazin ») et un chèche, appelé aussi taguelmoust (tagelmust en berbère) ou encore « turban ». Le chèche est une sorte de turban d’environ quatre ou cinq mètres de long qui s’enroule sur la tête pour se protéger du soleil, du vent, de la pluie, du sable, du froid…

Traditionnellement, l’homme ne quitte jamais son turban. Il peut être de différentes couleurs, telles que rouge, jaune, vert, mais deux couleurs ont une signification spéciale. Le blanc est porté pour montrer un signe de respect, un jour particulier. Le chèche indigo est fait à partir de lin, souvent avec un tissage complexe. Il est porté les jours de fête (et les jours de froid car il est plus chaud que le chèche en coton). Sa teinture tend à déteindre sur la peau, donnant au targui le surnom d’« homme bleu ».

La société Touarègue est très hiérarchisée, on peut rapidement classer les individus la formant dans les catégories suivantes :

– Imajeghen : tribus nobles

– Imrad : tribus vassales

– Ineslemen : tribus maraboutiques (au singulier ineslem signifie «musulman»)

– Inaden : forgerons noirs

– Iraouellan : anciens captifs Touaregs

– Iklan : esclaves noirs (au singulier akli signifie «noir»)

– Bellas : esclaves libérés de langue Songhaï

– Bouzous : esclaves libérés de langue Haoussa

Partez à la rencontre du peuple touareg !

Touareg


Neuf à partir de: EUR 899,99 En stock

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *