Accueil » Soins et santé (page 5)

Soins et santé

Que l’on soit propriétaire ou simple cavalier, l’examen attentif de son cheval au repos ou en mouvement, permet de déceler d’éventuelles anomalies pouvant révéler une maladie.

les autres Fruits , Légumes et Céréales

 le Sorgho Le sorgho est très répandu aux USA . Très faible en vitamines et en minéraux , c’est un aliment satisfaisant s’il est complémenté . le Riz L’utilisation du riz dans la nourriture du cheval est très répandu dans les pays asiatiques . C’est un grain très dur et il ne faut pas dépasser 6 kilos par jour . les Fèves , les Pois et les Lentilles Donnez les uniquement concassés et ne dépassez pas 2 kilos par jour . les Pommes de Terre et les Topinambours Peu nourrissantes , elles peuvent être données cuites , écrasées avec un ...

Lire la suite...

Les huiles végétales

Les huiles sont très appréciées comme complément alimentaire et bien dosées elles ont une influence très positive sur la santé du cheval. Il est très important que les huiles soient pressées à froid et qu’elles soient 100% BIO. Les huiles végétales contiennent des acides gras saturés qui augmentent le tonus de nos chevaux. On les rajoute comme complément : – chez des chevaux faibles ou malades – lors de manques nutritifs – pour augmenter la vitalité – pendant les mues – pendant la croissance – pendant une convalescence – lors de problèmes digestifs – pour augmenter l’appétit Les huiles végétales ...

Lire la suite...

les Aliments de Complément

Les Pommes Ce sont des fruits très appréciés par nos chevaux. Veillez à les couper en morceaux. Prises en trop grandes quantités, elles peuvent cependant provoquer quelques troubles intestinaux. Ne pas dépasser 3 kilos par jour. Le Pain Découpé en petits morceaux, il est toujours très apprécié par les chevaux. Plus il est dur, plus les chevaux l’apprécient. Le Sucre On peut en donner jusqu’à 300 grammes par jour en le mélangeant aux grains. Toutefois il est déconseillé vivement d’en donner en morceaux, le risque est que le cheval commence à mordre par habitude d’en avoir. Les Carottes Riches en ...

Lire la suite...

l’Abreuvement

Une quantité d’eau suffisante doit être fournie chaque jour au cheval. L’eau joue un rôle essentiel dans la vie du cheval. Il est donc important que celui-ci ait un accès direct permanent à une source d’eau potable. Un cheval a besoin de 20 à 25 litres d’eau par jour minimum, cette quantité pouvant s’élever à 75 litres par jour en plein été. Même pour un cheval qui est au pré, l’accès à de l’eau potable est très important. Il est aussi important que l’eau ne soit pas stagnante et que l’abreuvoir soit nettoyé régulièrement. Il est important de noter que ...

Lire la suite...

le Fourrage

Le Foin On appelle foin l’herbe fauchée et séchée destinée à l’alimentation du bétail. Le foin contient 85 % de matière sèche. Le foin est essentiel au cheval, d’abord comme lest qui sert à déplisser l’estomac afin que celui-ci soit en contact avec les aliments ingérés. Cela permet une meilleure digestion. Dans la nature, un cheval broute de 15 à 18 heures par jour, il est donc essentiel que l’alimentation procure au cheval une occupation similaire. Un cheval met environ 30 minutes pour manger 1 kilo de foin. Un cheval d’environ 500 kilos mange environ 12 kilos de foin par ...

Lire la suite...

les Grains

L’Avoine L’avoine a été considérée longtemps comme la céréale idéale pour les chevaux. Son grain encourage la mastication et donc empêche le cheval de manger trop vite. Malheureusement, elle a un faible rapport calcium-phosphore et il faut donner un supplément de calcium pour contrebalancer les minéraux contenus dans le fourrage. L’Orge L’orge est plus énergétique que l’avoine, mais contient moins de fibres. Il est déconseillé de la donner entière aux chevaux, préférez toujours l’orge concassée, micronisée ou en flocons. Le Son Le son est un dérivé du blé et est très riche en fibres. On en donne aux chevaux qui ...

Lire la suite...

Indication de rations ( exemples )

Le calcul de la ration est très difficile à faire . Donc voilà quelques exemples servant uniquement d’indication : Cheval au repos Fourrage : 70 à 100 % ; Concentrés : 0 à 30 % On choisira de préférence un aliment peu énergétique adapté au repos et au travail léger . Chevaux d’élevage Fourrage : 50 à 100 % ; Concentrés : 0 à 50 % Aliment non chauffant . Le volume de l’aliment dépend de la qualité et de la quantité de fourrage disponible , ainsi que du métabolisme de chaque animal . Travail léger Fourrage : 60 à ...

Lire la suite...

Comment calculer une ration ?

Les rations doivent être calculer en poids. Par simplicité, on peut les afficher en litres après avoir fait la transformation des poids en litres. Les besoins totaux = besoins d’entretien + besoins de production entretien : fonctionnement des organes vitaux reconstitution cellulaire digestion des aliments thermorégulation Activité physique spontanée tempérament du cheval production : croissance travail gestation lactation Notion de poids vif (PV) à plus ou moins 25kg : Pour un cheval au travail, étalon, jument et hongre : (4,3*périmètre thoracique en cm)+(3*hauteur au garrot en cm)-785 Pour une poulinière : (5,2*PT)+(2,6*HG)-855 1/ les mesures : 1.1Energie exprimée en UFC ...

Lire la suite...

Pommades à base d’huiles végétales

Base pour la pommade 300 grammes de Lanoline et 100 ml d’huile de foie de morue Mettez la lanoline dans un bol en plastique et travaillez-la avec une cuillère en bois. Rajoutez petit à petit en petites doses l’huile de foie de morue jusqu’à ce que vous obteniez une superbe crème lisse. Vous pouvez garder cette crème dans le pot en plastique fermé dans un endroit frais. Rajoutez environ 25 à 30 gouttes d’huile essentielle dans une partie de cette crème de base et travaillez la pâte avec une cuillère en bois. Huile essentielle de grande bardane : Gale de ...

Lire la suite...

Vermifuge naturel ?

De 2002 à 2005, le site pferdeglueck.de a offert au Dr. Stefan Brosig l’occasion de mettre par écrit ses découvertes et de les publier sur internet. Son cheval Waran (mort malheureusement en 2006 à l’âge de 35 ans) était sous traitement avec le gingembre depuis mars 2002 (au départ il recevait 12 à 15 grammes de gingembre, puis après novembre 2003, il ne reçut plus que 7 grammes par jour). Il fit faire une analyse de crottins et on observa seulement 2 oeufs de strongles ce qui est vraiment très peu. Les autres chevaux, également sous gingembre, avaient également très ...

Lire la suite...